Réflexion sur nos premières conversations (1ère partie)

Conception de Windows 8

Vision en coulisses de l'équipe d'ingénierie Windows

Réflexion sur nos premières conversations (1ère partie)

Rate This
  • Comments 1

Lorsque nous avons démarré ce blog, le principe était d'avoir un dialogue constructif sur la conception de Windows 8. Dès que nous avons annoncé notre intention de procéder, nous avons engagé une discussion sur la façon dont nous concevons le produit et nous avons reçu des commentaires sur les sujets qui vous tiennent vraiment à cœur. Pour donner quelques chiffres, j'ai personnellement reçu environ 300 messages électroniques (et j'ai répondu à un certain nombre) et au total, environ 1 700 lecteurs nous ont envoyé un peu plus de 3 000 commentaires en anglais. Concernant les « suiveurs » sur Twitter, nous avons atteint un niveau d'environ 15 000, (ce qui semble correspondre à peu près à la norme du « marché » pour suivre ce genre de blog selon des critères comparables). Comme avec le blog d'ingénierie de Windows 7, je souhaitais marquer une pause assez tôt pour réfléchir sur notre dialogue et me concentrer sur quelques uns des thèmes abordés. Cela fait partie du processus de démarrage d'un nouveau blog : beaucoup d'énergie au début, tout le monde cherche et prend ses marques.

Nous savions que parler de Windows 8 serait différent de parler de Windows 7. Alors que dans Windows 7, il s'agissait de revenir aux fondamentaux, il est question dans Windows 8, tout en conservant ces fondamentaux, de se projeter vers quelque chose de vraiment nouveau et enthousiasmant. Explorer une nouvelle voie apporte toujours son lot de défis en matière d'ingénierie, ainsi que des difficultés à simplement exprimer ce que nous faisons. C'est tout particulièrement le cas pour Windows 8, et ce pour deux raisons.

D'abord, nous parlons d'un produit utilisé par un milliard de personnes. Quelle que soit la façon dont on l'appréhende, cela génère un très grand nombre de points de vue et de clients à satisfaire. Il est bien sûr très important de servir un grand nombre de clients avec un produit très ouvert. Cela s'illustre très souvent dans les commentaires, où les gens imposent de façon emphatique leurs points de vue, les réaffirment régulièrement et s'opposent diamétralement les uns aux autres. Notre travail, que nous envisageons avec un sens profond des responsabilités, est de créer un produit qui embrasse tous les scénarios des clients et renforce le bénéfice d'avoir un seul produit pour tous (pour les développeurs, les administrateurs informatiques, les fabricants de PC, les revendeurs de matériel, etc.).

Ensuite, nous modifions le modèle de l'expérience utilisateur de Windows 8. Comme toutes les personnes ayant travaillé sur l'interface utilisateur (et plus important, comme toutes les personnes ayant déjà utilisé une interface) le savent, avoir un avis sur l'interface utilisateur n'est pas difficile. Même retoucher des images statiques pour montrer ce à quoi les choses devraient ressembler n'est pas si difficile. Ma boîte de réception est remplie d'images retouchées et de propositions de nouvelles boîtes de dialogue et de barres d'outils. Mais ce fait n'est pas nouveau : il en est ainsi depuis longtemps. Parler de l'interface utilisateur à travers des images statiques est aussi difficile qu'essayer de résumer ou critiquer un film en se basant sur une seule image. Nos propres tests font appel à des douzaines d'images en séquence lorsque nous évaluons les conceptions.

Nous avons un peu hésité pour savoir comment commencer ce blog. Nous savons qu'il y a une grande attente. En même temps, nous pensons que lorsque nous tentons de mettre en œuvre de grandes choses, nous devons avoir l'opportunité d'en exposer les étapes. Les films ne commencent pas par la fin, ils vous font découvrir progressivement les personnages et leurs motivations (dans un bon scénario). Nous avons toujours à apprendre de la façon dont nous abordons le sujet, car la combinaison de l'environnement et du travail que nous faisons est unique à chaque étape.

Dans ce sens, nous avons déjà reçu une leçon très utile : beaucoup de gens veulent discuter de l'interface utilisateur, mais en discuter en s'appuyant sur des images statiques fait très rapidement passer à côté de l'essentiel. Tout comme appliquer un agrandissement trop important à l'aide d'un microscope fait perdre de vue l'ensemble. Cela génère également des commentaires peu productifs du genre « j'adore » / « je déteste ». Même l'utilisation de courtes vidéos ne nous permet pas de placer l'expérience globale dans un contexte. Avec la mise au point, la lumière et l'agrandissement adéquats, tout peut devenir important et le sujet d'un grand débat. Nous y avons certainement contribué.

Dans ce billet, et dans le suivant, je souhaite parler de quatre sujets en particulier : Les commentaires (dont je vais parler aujourd'hui), le ruban, le style Metro et Media Center. J'espère apporter un peu de « mise au point, de lumière et d'agrandissement » sans déformer l'ensemble. D'après les commentaires et le dialogue, je pense que chacun de ces sujets mérite de plus amples explications. Le modèle de programmation global, autre sujet que les gens souhaitent aborder davantage, sera un des objets de la conférence BUILD. Il est rapidement apparu qu'un seul billet ne suffirait pas à ce type de sujet, tellement il y a à dire et à expliquer.

Commentaires

Il est certain que le blog est un moyen, même s'il n'est pas le seul, de faire appel aux commentaires. Nous nous sommes engagés à intégrer et à internaliser les commentaires. Il est juste de dire qu'aucun autre produit est à la fois aussi utilisé par tant de personnes, et ne dispose d'un tel canal de discussion, en tout cas certainement pas avant sa commercialisation. La façon dont nous utilisons ce canal est un sujet intéressant en soi.

J'ai évidemment reçu ma part de messages extrêmement chaleureux, m'invitant à ignorer « ces trolls et fanboys » et « Ce que vous dites me parle profondément ». Ces messages sont bien sûr agréables à lire et compensent le nombre équivalent de messages critiquant la qualité de notre travail. Nous recevons par ailleurs un grand nombre de questions et suggestions très spécifiques.

L'importance de Windows pour un si grand nombre de personnes est évidente lorsque nous recevons ces suggestions. Cela nous indique combien Windows compte dans la vie des gens à leur domicile, au travail et à l'école. De petites modifications dans le produit peuvent simplifier les choses. Des modifications importantes permettent d'améliorer considérablement les choses, ou peut-être pas. Notre rôle (ce pour quoi nous nous rendons au travail tous les jours) est de découvrir comment appliquer des modifications au produit afin qu'il soit mieux adapté à vos attentes et qu'il vous permette de réaliser de nouvelles tâches que vous n'auriez peut-être pas imaginées.

Nous aimerions répondre à chaque commentaire ou commenter chaque proposition, mais nous sommes littéralement débordés par leur quantité. Et là, je ne parle que du blog. Notre approche est d'écouter attentivement. De répondre aux commentaires qui sont représentatifs d'un thème ou qui représentent un sujet qui, d'après nous, apportera un éclairage au dialogue. Les membres de l'équipe ont participé au dialogue. Au moins 20 membres expérimentés de l'équipe ont publié des commentaires jusqu'à présent. Ce nombre augmentera progressivement au cours de l'évolution du dialogue.

Je souhaite juste souligner que nous participons activement. Croyez-moi, ce blog est le sujet de toutes les conversations ici à Redmond. :-) Nous souhaitons que ces échanges continuent : les commentaires positifs, critiques et constructifs. Cela nous aide à vous proposer un produit qui répond à notre objectif déclaré : Windows repensé.

…à suivre

-- Steven

  • Loading...
Leave a Comment
  • Please add 2 and 1 and type the answer here:
  • Post