Pour faire suite au billet précédent, nous avons décidé de vous proposer quelques réponses aux questions fréquemment posées à ce sujet. Elles s'appuient sur les discussions et les commentaires relatifs à ce billet et ont été regroupées ici par Bernardo. Certaines de ces questions peuvent sembler élémentaires à certains d'entre vous, mais puisque les commentaires couvraient un grand nombre de sujets, il nous semble important de repartir sur de bonnes bases. -- Steven


Quels sont les codecs nécessaires pour lire un DVD ?
Un codec est un logiciel permettant de compresser ou de décompresser un fichier multimédia numérique, par exemple une chanson ou une vidéo. Le format MPEG-2 est couramment utilisé pour les signaux de télévision numérique diffusés par voie terrestre (télévision hertzienne), par câble, par satellite, mais aussi dans les DVD vidéo. Le format Dolby Digital est fréquemment utilisé comme norme audio pour les signaux de télévision terrestre (ATSC, télévision hertzienne) et la télévision par câble et par satellite, mais aussi dans les DVD vidéo. L'audio Dolby fait en outre partie des formats obligatoires dans les disques Blu-ray.


Avant Windows 8, comment les licences d'utilisation des décodeurs étaient-elles gérées par Windows ?
Les problèmes liés à l'augmentation des coûts des codecs nécessaires pour la lecture des DVD dans Windows ne sont pas nouveaux. Dans Windows XP et Windows Vista, nous avions résolu le problème en proposant des éditions spécialisées telles que Windows Media Center ou des codecs complémentaires pour le Lecteur Windows Media. Les fonctions de lecture des DVD n'étaient pas disponibles dans les éditions Windows Vista Starter, Windows Vista Édition Familiale Basique, Windows Vista Professionnel et Windows Vista Entreprise. Les OEM (c'est-à-dire les fabricants de PC) pouvaient ajouter à Windows Vista Starter, Windows Vista Édition Familiale Basique et Windows Vista Professionnel la mention « avec DVD », incluant une licence pour le codec Dolby Digital, qui permettait au système d'exploitation de lire les DVD, pour une augmentation de coût très limitée. Dans Windows 7, nous avons décidé de rendre ces codecs disponibles dans la plupart des éditions, sauf dans Windows 7 Édition Familiale Basique (édition disponible dans certains marchés émergents) et Windows 7 Édition Starter (disponible sur les miniportables et dans certains marchés émergents). Par conséquent, les redevances liées à la lecture des DVD dans Windows 7 ont été payées de façon globale, que le PC soit doté ou non d'un lecteur optique. D'après nos données de vente et d'utilisation, il s'avère que nous avons fourni des codecs sur un très grand nombre de PC qui ne pouvaient pas lire de DVD ou qui n'ont tout simplement jamais été utilisés pour lire des DVD.


Qui paie les redevances des décodeurs nécessaires pour lire des DVD sur PC ?
Généralement, les codecs multimédias sont basés sur une propriété intellectuelle (un brevet, très souvent) détenue par des sociétés ou des consortiums présents sur le marché de l'électronique grand public. Ainsi, les entités qui souhaitent vendre des produits intégrant ces codecs doivent verser une redevance aux détenteurs de la propriété intellectuelle, parfois à une entité spécifique (Dolby Laboratories, par exemple) et souvent par le biais d'une agence de gestion des licences (MPEG-LA, par exemple), chargée d'administrer la gestion des licences pour différents détenteurs de propriété intellectuelle, selon des conditions spécifiques. Les règles régissant le versement de ces redevances varient selon la licence concernée. Conformément au programme MPEG-LA, c'est la société qui livre le produit final qui doit régler la redevance. Dans le cas de PC neufs sur lesquels Windows est préinstallé, il s'agit dans ce cas des fabricants de PC OEM. Le programme Dolby pour Windows 7 a fait l'objet d'un accord entre Dolby et Microsoft. Selon les termes de cet accord, Microsoft verse directement à Dolby les droits d'utilisation des technologies Dolby intégrées à Windows 7. Des redevances sont également versées par les éditeurs de logiciels indépendants qui décident d'inclure ces technologies dans leurs applications, même si ces applications font partie de la suite d'applications préinstallées sur des systèmes neufs. Il en résulte que dans de nombreux cas, une même redevance peut être payée à plusieurs reprises pour un PC (par Microsoft, par le fabricant OEM et par l'éditeur de logiciels indépendant). Dans Windows 8, nous continuons à intégrer certaines technologies concédées sous licence par MPEG-LA et Dolby, dont la redevance sera payée par les fabricants OEM. Nous nous limitons cependant aux technologies liées aux divertissements multimédias en ligne (conteneur MPEG-2 pour le format H.264, audio Dolby Digital Plus, etc.) et ne versons plus de redevance pour les technologies liées aux supports optiques. Bien que relativement importants, les coûts liés à ces codecs sont faibles par rapport à ceux associés à la lecture des supports optiques. Par ailleurs, les applications Windows 8 pourront exploiter ces technologies dans le cadre des API Media Foundation de Windows 8 sans frais supplémentaires, à condition qu'elles n'offrent pas de fonctionnalités liées aux supports optiques et à la diffusion TV classique.


Pour l'écosystème PC, quels sont les coûts liés à la lecture des DVD ?
La lecture des DVD nécessite en général une compression vidéo MPEG-2 et de l'audio Dolby Digital (AC-3). Bien qu'il soit possible d'utiliser d'autres formats, la majorité des DVD du commerce sont codés par le biais de ces formats. Pour les décoder, l'appareil de lecture doit disposer des licences l'autorisant à utiliser les décodeurs concernés. Selon les conditions actuelles imposées par MPEG-LA, le décodeur MPEG-2 coûte deux dollars par unité. À ceci s'ajoute la licence Dolby, dont le coût varie selon la technologie concernée, le type d'appareil et le volume d'unités. Bien que cela n'ait pas de lien avec Windows, la lecture des disques Blu-Ray engendre également des coûts supplémentaires. En faisant la somme de ces différents coûts et en le multipliant par le nombre de PC Windows, vous pouvez constater que ces fonctionnalités coûtent actuellement plusieurs centaines de millions de dollars par an à l'écosystème PC et largement plus d'un milliard de dollars sur le cycle de vie du système d'exploitation. Pourtant, selon la plupart des prévisions, la plupart des PC ne seront même pas en mesure de lire des DVD.


Pourquoi ne puis-je tout simplement pas payer pour lire des DVD lorsque j'en ai besoin ?
Lorsque nous intégrons des fonctionnalités de lecture des DVD de façon globale à nos logiciels, comme dans Windows 7, il est impossible de savoir si le PC sera ou non utilisé pour lire des DVD. Néanmoins, ce coût est supporté par chaque PC. Nous pensons que la meilleure solution consisterait à calculer les « frais réels » à verser par Microsoft, en nous appuyant sur des données télémétriques, ou à mettre en place une option de mise à niveau. Malheureusement, les programmes d'octroi de licence mentionnés ci-dessus ne prennent pas en charge ces possibilités. Une approche dans laquelle vous achèteriez Windows ou un PC et où vous pourriez activer la lecture des DVD à la demande moyennant paiement est donc inenvisageable si cette fonctionnalité est prête à l'emploi. Dès lors que la lecture des DVD est possible via un lecteur, une licence est nécessaire.


Les appareils sur lesquels Windows 8 sera préinstallé pourront-ils lire directement les DVD ?
Au final, le choix des périphériques et des logiciels à inclure dans un système revient au fabricant OEM. Si un appareil neuf dispose d'un lecteur optique, il intégrera dans la plupart des cas les logiciels et licences nécessaires. Dans ce cas, la fonction de lecture des DVD sera entièrement transparente pour la grande majorité des clients. De même, un lecteur optique proposé en option, qu'il soit interne ou externe, sera dans presque tous les cas fourni avec un logiciel de lecture des DVD, sauf si vous achetez volontairement un lecteur en « marque blanche » (un choix parfaitement raisonnable si vous comptez l'utiliser uniquement pour charger des logiciels). Dans tous les cas, il existe de nombreuses applications d'éditeurs tiers prenant en charge de nombreux formats et pour lesquelles les redevances nécessaires ont été versées. D'un autre côté, l'écosystème n'aura pas à payer pour ces logiciels et pour les redevances associées sur les appareils tels que les tablettes, les mini PC de bureau ou les ordinateurs portables vendus sans lecteur optique.


Que se passe-t-il si j'effectue la mise à niveau vers Windows 8 sur mon PC Windows 7 actuel équipé d'un lecteur DVD ?
Si un logiciel de lecture tiers est installé, l'Assistant Mise à niveau de Windows vous aide à détermine si ce logiciel est compatible avec Windows 8. Vous pouvez alors choisir de le conserver lors de la mise à niveau vers Windows 8. Dans le cas contraire, vous devrez acquérir un logiciel de lecture tiers à l'issue de la mise à niveau, si vous souhaitez lire des DVD. Vous pouvez également acheter le Pack Media Center pour Windows 8 ou le Pack Professionnel pour Windows 8 après la mise à niveau. Ces deux packs incluent Windows Media Center et permettent donc de lire des DVD.


Pourquoi ne puis-je pas acheter un appareil Windows 8 avec Windows Media Center préinstallé ?
En raison de l'évolution des formats d'appareils (tablettes, ordinateurs portables fins et légers, et autres appareils dépourvus de lecteur optique) et des changements dans les habitudes de consommation des divertissements multimédias, qui délaissent les disques optiques et la télévision traditionnelle au profit de sources en ligne (Netflix, Youtube, Hulu, etc.), nous avons décidé de ne plus inclure de fonctionnalités de lecture des DVD et de réception des chaînes de télévision traditionnelles dans toutes les éditions de Windows, tout simplement parce que ces usages sont désormais marginaux eu égard au nombre de PC vendus. En revanche, les clients qui le souhaitent peuvent profiter de ces fonctionnalités par le biais de la fonction Ajouter des fonctionnalités à Windows (autrefois appelée Mise à niveau express). Ainsi, les coûts liés à la lecture des DVD et à la réception des chaînes de télévision traditionnelles sur PC s'appliquent uniquement aux appareils disposant de ces fonctionnalités et aux clients qui souhaitent en profiter.


Pourquoi ajoutez-vous encore une autre édition de Windows 8, « Windows 8 Professionnel avec Media Center » ?
L'édition de Windows 8 Professionnel qui inclut Media Center sera commercialisée sous le nom Windows 8 Professionnel. La seule différence réside dans l'inclusion de Media Center et dans la mention « Windows 8 Professionnel avec Media Center » figurant dans les propriétés système. Il ne s'agit en aucun cas d'une nouvelle édition de Windows 8.

Pourquoi suis-je obligé d'effectuer la mise à niveau vers Windows 8 Professionnel pour pouvoir utiliser Media Center ?
Selon nos données, le nombre de clients qui utilisent régulièrement Media Center tend à décliner, alors même que la base d'utilisateurs de départ était déjà restreinte, comme nous l'avons déjà évoqué dans un billet de blog précédent. Les données d'utilisation réelles indiquent que la plupart des clients qui utilisent Media Center et qui lisent des DVD possèdent Windows Édition Intégrale ou Windows XP Professionnel/Media Center. Nous sommes convaincus que ces clients souhaiteront également profiter des fonctionnalités supplémentaires incluses dans Windows 8 Professionnel (démarrage à partir d'un disque dur virtuel, Hyper-V client, etc.), en particulier ceux qui utilisent Media Center sur un PC à usage général. En raison du public concerné et des usages actuels, nous en avons conclu que la grande majorité des utilisateurs de Media Center effectuant la mise à niveau vers Windows 8 opteront pour l'édition Windows 8 Professionnel. Nous souhaitons simplifier au maximum l'offre Windows 8. Aussi, Windows Media Center sera disponible uniquement dans Windows 8 Professionnel. Si vous possédez déjà Windows 8 Professionnel et que vous souhaitez y ajouter Media Center, il vous suffit d'acheter l'un des packs Media Center sous forme de mise à niveau sur place, via la fonction Ajouter des fonctionnalités à Windows (autrefois appelée Mise à niveau express).

 

En quoi consiste le Pack Professionnel pour Windows 8 et pourquoi n'inclut-il pas Media Center ?
Le Pack Professionnel pour Windows 8 est une mise à niveau de Windows 8 vers Windows 8 Professionnel. Comme nous l'avons expliqué ci-dessus, Media Center est disponible uniquement dans Windows 8 Professionnel. Lorsque vous faites l'acquisition du Pack Professionnel, une seule étape suffit pour accéder à Windows 8 Professionnel avec Media Center. Le coût du Pack Media Center est intégré dans celui du Pack Professionnel. À travers ces packs, nous souhaitons là encore simplifier le processus d'acquisition de Media Center.

 

Quelle version de Windows Media Center sera incluse dans Windows 8 ?
La version de Media Center incluse dans Windows 8 est celle disponible dans Windows 8 Consumer Preview. Elle correspond à ce que vous pouvez trouver dans Windows 7.


Les cartes CableCard et les autres appareils continueront-ils à fonctionner avec Media Center dans Windows 8 ?
Oui, il n'y a aucune différence entre Windows 7 et Windows 8 sur le plan de la prise en charge matérielle.


Pourquoi le Lecteur Windows Media ne peut-il pas lire les DVD, même après l'installation de Media Center ?
Comme nous l'avons expliqué ci-dessus, nous ne pouvons pas activer la lecture des DVD de façon globale dans le Lecteur Windows Media. Étant donné vos commentaires, qui nous incitent à éviter tout chevauchement de fonctionnalités et à empêcher tout changement de comportement au niveau d'un composant précédemment installé, nous avons décidé d'activer la lecture des DVD uniquement dans Media Center.

 

En cas de mise à niveau sur place, ne puis-je tout simplement pas utiliser les codecs déjà achetés avec Windows 7 ?
Après une mise à niveau, les droits d'utilisation des codecs nécessaires à la lecture des DVD ne s'étendent pas à la nouvelle version de Windows. Ces conditions sont définies par les détenteurs des licences de ces technologies et non pas par Microsoft ou les fabricants OEM.
Mise à jour : ces questions fréquemment posées ont été ajoutées au billet d'origine.