Voici quelques copies d’écrans lors de l’installation de Windows Server AppFabric sur un serveur Windows Server 2008 R2.

On a déjà installé sur la machine Visual Studio 2010 beta 2

image

Le téléchargement de Windows Server AppFabric Beta 1 se passe à http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=0BD0B14F-D112-4F11-94BF-90B489622EDD&displaylang=en. Comme la machine est en Windows Server 2008 R2 (et donc en x64), on prend AseSetup_amd64_6.1.exe.

image 
Run

image
Run

On accepte les termes de la licence
image
Next

image
On sélectionne tous les composants. Worker correspond à ce qui était connu sous le nom de code DUBLIN, la partie Distributed Cache est ce qui était connu sous le nom de code VELOCITY.
Next

On sélectionne la base de données par défaut proposée en cochant la case “Configure root monitoring behavior”
image
Next

On fait de même pour la persistance. On notera que la base est la même pour le monitoring et la persistance:
image
Next

Concernant le cache distribué, on crée un nouveau cluster, dont la configuration sera en XML:
image
Next
Notes importantes:
- Le fichier de configuration XML doit être dans un chemin UNC de façon à ce qu’il soit accessible par d’autres serveurs qui implémentent le cluster de cache distribué. On ne renseigne que le nom du répertoire. Le fichier s’appelle ClusterConfig.xml
- Un fichier ClusterConfig.xml doit exister dans le répertoire spécifié (\\BENGUIMIKE\DistributedCache). On peut par exemple créer un fichier vide
image 
Il est ensuite suffisant, à partir de ce fichier vide, de le modifier avec notepad pour insérer le contenu suivant avant de l’enregistrer (Save As sous Notepad) en UTF-8:
<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<configuration>
</configuration>
image
Sans ces deux points, l’installation ne se termine pas bien si on met un chemin local, avec le message d’erreur suivant dans les logs: “DCACHE Local paths are not allowed for the network share. If the share path is local, please specify it as a network path.”

L’écran récapitulatif indique ce qui sera installé.
image
Install

L’écran de progression de l’installation apparaît:
image

puis
image
On vérifie que tout est vert.
Close

Pour vérifier que l’installation s’est bien passée, on effectue les opérations suivantes:

Dans Server Manager, on a maintenant un nouveau “Role Service” dans le rôle “Application Server”:

image

On ouvre IIS Manager, dans lequel on trouve maintenant les “Application Server Extensions for .NET 4”:
image

depuis le menu “Start”, “All Programs”, lancer PowerShell:
image

puis taper
Get-CacheHost

image

 

:-)