Je suis assez amusé de lire plusieurs articles qui sortent justement aujourd'hui, et qui parlent du fait que le tout nouveau navigateur Mozilla Firefox - dont une version de preview est dispo depuis Mardi - commence à grignotter des parts de "marché" à Internet Explorer.

D'un article à l'autre, on sent ici le sourire d'un journaliste trop content d'égratigner Microsoft au passage, ou là un autre qui feint de s'inquiéter de cette tendance, sans doute très très dangeureuse pour Microsoft...

Personnellement, je trouve ça très bien. Si, si, c'est une très bonne nouvelle. Je m'explique : qu'Internet Explorer perde quelques parts de marché face à un nouveau venu, ça ne peut que stimuler Microsoft et en particulier l'équipe produit IE à en rendre les prochaines versions encore meilleures, en particulier sur les points qui semblent le plus gêner les utilisateurs, la sécurité en étant sans conteste l'un des principaux.

Pour info, j'utilisais jusqu'à présent suivant ma machine utilisée soit Opera soit Mozilla dans mes démos, pour démontrer le fonctionnement à l'identique sur des navigateurs non conçus à Redmond, et depuis hier, je les ai remplacés par Firefox...

[Update] On dirait que Mary Jo Foley pense comme moi, ça me rassure ... ;-)