vBulletin stats
November, 2006 - Christophe Lauer, My Microsoft Life - Site Home - MSDN Blogs

Christophe Lauer, My Microsoft Life

Think Different. Think for Yourself.

November, 2006

Posts
  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Comment faire rapidement fortune avec le Web 2.0 ?

    • 2 Comments
    Voici une suggestion : Produire un Whitepaper d'une petite centaine de pages et l'échanger contre un petit billet de USD $375 par exemplaire pour la version PDF seule...
  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Pourquoi il faut arrêter avec les classements de blogs et de bloggueurs

    • 12 Comments

    Allez, voici un papier façon "pavé dans la mare" pour cette fin de semaine. Désolé, c'est sans doute un peu long à lire mais avec le week-end pluvieux qui s'annonce, je me suis dit que ça pourrait peut-être occuper un peu de votre temps de façon pas trop idiote.

    Executive Summary : Les classements de blogs et de bloggueurs, quels qu'ils soient, c'est du gros pipeau, de la turbo-flute. Ne perdez pas votre temps avec ça ! Et j'explique pourquoi.

    Tout a commencé en début de semaine quand en regardant les liens entrants sur mon blog j'ai constaté que celui-ci figurait dans deux classement des top blogs Francophones. Au début, je n'y croyais pas trop, car je ne pense pas en toute honnêteté que ce modeste blog techno ait une large audience nationale. Mais j'ai bien vérifié deux fois et aucun doute, c'était bien de mon blog qu'il s'agissait.

    Il s'agit de deux classements de blogs Français, dont en premier lieu celui produit par une boite Espagnole nommée Alianzo - qui a été relayé il y a quelques temps par certains blogs Français, le second est un classement récent nommé BlogHorizon.

    En y regardant de plus près, j'ai commencé à sourire plus largement. Voilà pourquoi.

    Commençons par Alianzo. En y regardant rapidement, leur Top10 semble plausible. Loic Le Meur indétronable en première place - jusque là pas de surprise - et ensuite, on retrouve dans le Top10 les blogs hyper connus suivants : PointBlog, Tristan Nitot, Techcrunch Français, Embruns, Fredcavazza et le team blog de Netvibes. Jusque là, c'est plausible.

    Mon blog arriverait, selon Alianzo, en position 82, soit dix places de mieux que celui de Michel Edouard Leclerc. Déjà j'ai un sérieux doute sur ce classement.

    Seconde lecture du classement de Alianzo : aucune trace des blogs de Julien Codorniou, ni de celui de Maitre Eolas (*2), qui ont tous deux, j'en suis certain, des audiences autrement plus importantes que la mienne. Bon, pour être complètement honnête, j'avoue avoir inscrit mon blog sur Alianzo. Aussi, si le classement de Alianzo ne porte que sur les blogs qui ont été inscrits sur leur site, j'ai des sérieux doutes sur la fiabilité du résultat. Mais ça semble pourtant bien être le cas.

    Coup d'oeil à la FAQ de Alianzo pour tenter de comprendre sur quels critères et métriques ils se basent : sans surprise, ils font un calcul savant entre les résultats remontés par Technorati et Alexa. OK, j'ai compris ce qui cloche. J'en reparle un peu plus tard.

    Passons maintenant à BlogHorizon.

    Là, c'est la surprise, je suis carrément en 30ème position. Diantre, comment ai-je pu en arriver là ? Que ce passe-t-il, je serais devenu si connu et si populaire en si peu de temps ? Impossible.

    Que nenni.

    BlogHorizon, dans le classement en question, se base sur le nombre d'abonnés au flux RSS du blog en question, nombre d'abonnés tel que rapporté par FeedBurner (avec un B majuscule, si si, ils y tiennent ;)). Double problème à ce niveau. Je m'explique plus tard.

    Maitre Eolas et Codor sont toujours absents de ce classement. OK, pas plausible non plus. Mais pourquoi donc ? Parce que BlogHorizon se base sur le nombre d'abonnés à FeedBurner. Il faut donc pour qu'un blog figure dans le classement de BlogHorizon que d'une part, il utilise FeedBurner, et que d'autre part, il ait activé la publication du nombre d'abonnés dans son compte FeedBurner.

    De toutes façon, vouloir mesurer l'audience de son blog en comptant le nombre d'abonnés à son flux RSS est une tentative perdue d'avance. Un flux RSS peut être repris, republié et donné lieu ensuite à N lectures qu'on ne peut pas quantifier. L'autre problème avec FeedBurner, c'est que pour que "ça marche" il faut utiliser le service dès la mise en ligne du blog, et pouvoir éliminer le flux RSS par défaut du blog, faute de quoi vous ne pourrez jamais empêcher un lecteur de s'abonner à votre flux "direct" au lieu de votre flux FeedBurner, et donc de ne pas apparaître dans les chiffres remontés par FeedBurner.

    Alors, en scrollant un peu sur BlogHorizon, je tombe sur un autre tableau, un autre classement visiblement plus ancien qui combinait des chiffres provenant de Technorati et de Alexa. OK, donc on revient au même cas que pour Alianzo, mais en pire concernant Alexa, comme je vais l'expliquer bientôt.

    Du coup, je suis retourné m'amuser avec d'autres services de classement de blogs, dont EgoSurf et surtout le service BlogJuice qui donne lui aussi des résultats qui devraient surprendre quiconque joue avec le service pendant plus de cinq minutes.

    Je me suis amusé à comparer mon score sur BlogJuice avec celui des blogs de FredCavazza et de Loic Le Meur, non pas que j'estime être dans le même peloton, mais histoire de comparer avec deux blogs dont l'audience n'est pas à mettre en doute, et qui possèdent chacun leur nom de domaine propre.

    Alors voilà ce que ça donne :

    BlogJuice, scores comparés 

    4.8 versus 4.7... Vous pensez vraiment que mon humnle blog et celui du Sieur Cavazza ont des audiences comparables ? Moi pas ! 

    Fred Cavazza n'a sans doute pas qu'un seul lecteur abonné à son blog via BlogLines (1ère colonne), c'est même impossible, je n'y crois pas. Mais alors pourquoi et comment BlogJuice attribuerait cette valeur de 1 à Fred Cavazza sur BlogLines ? En allant consulter le site de BlogLines, je constate qu'ils ne proposent aucune API qui fournit ce chiffre directement. Le site BlogJuice mentionne à propos de cette première colonne : "The approximate number of BlogLine subscribers". OK, donc ça signifie pour moi en toute rigueur que cette valeur n'est pas fiable. BlogJuice a sans doute trouvé un moyen pas très orthodoxe d'"évaluer" le nombre d'abonnés à un flux RSS via BlogLines. Or, ce critère pèse pour 40% de la note globale de BlogJuice. Le pourcentage d'erreur sur la note globale résultante est non négligeable.

    Seconde colonne : C'est le Ranking fourni par Alexa. A ce niveau, BlogJuice et Alianzo traitent cette information de la même façon. De l'autre côté, BlogHorizon prend ce chiffre de façon brute. BlogHorizon devrait sans doute imiter la façon dont les deux autres traitent ce critère, à savoir de ne pas le prendre en compte pour les blogs n'ayant pas leur nom de domaine en propre.

    En effet, Alexa ne fournit qu'une note globale au niveau du nom de domaine "racine". Il ne descend pas plus bas. En clair, n'importe quel blog sur le domaine .wordpress.com obtient le même score qu'un autre blog sur le domaine .wordpress.com, y compris Scoble et son Scobleizer. C'est sympa pour les bloggueurs anonymes, ça booste leur score. En revanche pour les autres, c'est moyen. En tous cas, ça n'est pas "scientifiquement" juste.

    Du coup, comme mon blog est sur la plate-forme corporate Microsoft, Alianzo et BlogJuice ne me créditent fort heureusement pas du score du domaine MSDN.com (sinon j'en cramerai plus d'un dans l'hexagone), ils me créditent royalement d'une note de zéro. Ce que je veux dire, c'est que Alexa ne peut pas être utilisé pour réaliser des classements de blogs, car d'une part, ça pénaliserait les personnes ayant des blogs sur leur noms de domaine propre, et ça doperait artificiellement le classement de deux qui sont sur des plateformes mutualisées. Alexa est tout bonnement INEXPLOITABLE pour réaliser des classements de blogs.

    Regardez par exemple le premier classement de BlogHorizon, celui qui se base sur Technorati et Alexa. Maitre Eolas (position 22) et le brave blog en position 97 sont tous deux hébergés sur le domaine free.fr et sont du coup crédités d'un rank exceptionnel de 99 par Alexa. Mauvaise valeur. Inutilisable. Ou plutôt, mauvaise interprêtation de ce que cette valeur signifie et utilisation inapropriée de ce chiffre par BlogHorizon.

    Au moins, au niveau du Ranking fourni par Alexa, la FAQ de Alianzo précise la chose suivante - dans un Français a priori traduit de l'Espagnol via Babelfish :

    "Le hit-parade (Top) est le résultat de l'application d'un algorithme qui combine une série de données de plusieurs sources : liaisons en Technorati vers le blog (ceci mesure combien de blogs relient vers un autre), des liaisons en Google, liaisons en Yahoo!, Alexa (seulement s'il dispose de dominion propre), ou abonnées RSS en Bloglines."

    Donc pour Alianzo, un blog n'ayant pas de domaine en nom propre a un score Alexa de zéro. Ca limite la casse mais ça n'est pas équitable. Du coup, les blogs sur des domaines mutualisés sont arbitrairement pénalisés dans le classement de Alianzo.

    Allez, on revient un moment sur BlogJuice. La quatrième colonne dans BlogJuice correspond au nombre de liens entrants sur un blog, nombre de liens tel que remonté par Technorati.

    BlogJuice, le détail du calcul 

    Mais BlogJuice utilise également par ailleurs le rank Technorati qui prend lui même cette valeur en compte. Cette valeur est donc indirectement prise deux fois en compte dans BlogJuice et prend donc un poids important dans la note globale. Etait-ce une volonté de la personne qui a conçu la méthode de calcul du score ? Pas certain.

    Ce qui m'amène à me pencher sur le cas de Technorati.

    Je scrute sérieusement le fonctionnement de Technorati depuis deux ou trois mois, depuis qu'on a commencé à bricoler notre site Frimr.com, qui bien qu'étant "un faux site Web 2.0" de démo, prend toutefois comme prétexte de calculer un indice de popularité sur le Web. J'ai quand même tenté de sortir une formulede calcul qui tienne un peu la route. On est en plein dans le sujet présent avec Frimr.com.

    Si vous avez lu jusque là, surtout ne vous arrêtez pas en vous disant : "OK, j'ai compris, il va maintenant nous expliquer pourquoi son truc Frimr.com est le seul qui donne une valeur fiable". Non, certes non. Comme les autres, le chiffre qu'on calcule avec Frimr n'a presque aucune fiabilité, et je le sais d'autant plus que j'ai écrit l'algo de calcul : comme les autres, on additionne allègrement des poires et des bananes. Mais poursuivons si vous le voulez bien.

    Technorati, donc. Plusieurs bloggueurs se sont déjà fait l'écho de problèmes de fonctionnement de Technorati. Voir par exemple ici et . En outre, le second billet explique comment Technorati fonctionne "à deux vitesses" selon qu'ils considèrent qu'un blog fait partie du haut du panier ou pas. Les plus visibles sont scrutés plus souvent que les autres. L'effet pervers est qu'un nouveau blog, ou un blog à faible traffic dont l'audience augmente progressivement a peu de chances de voir son ranking Technorati suivre automatiquement l'accroissement de son audience de façon proportionelle, sauf si l'auteur du blog ne s'assure pas de "pinger" régulièrement Technorati à chaque nouveau billet posté. Faute de quoi, son blog ne sera pas scanné assez souvent, et ses valeurs pas mises à jour.

    A titre d'illustration, regardez ce que donne Technorati sur ce blog pourtant mis à jour très régulièrement par son auteur, et encore pas plus tard qu'hier. Pour Technorati, le site n'a pas été mis à jour depuis 89 jours (*1). Du coup, le dernier billet de ce blog qui comporte un lien vers le mien est resté inconnu de Technorati, et par conséquent, c'est le rank Technorati de mon blog qui est incorrect car ce lien entrant n'est pas porté à mon crédit. En fait, bien que je pinge Technorati manuellement à chaque nouveau billet, Technorati n'a trouvé aucun nouveau lien entrant vers mon blog depuis une bonne quinzaine de jours déjà, ce qui est erroné.

    Comment et pourquoi ?

    Je pense tout simplement que Technorati n'arrive plus à suivre le rythme de la création des nouveaux blogs et de la publication des billets sur les millions de blogs qu'il est supposé monitorer. Sans parler des moments où le site et le service de Technorati ne répondent carrément pas. Idem pour Alexa qui est down en ce moment, et ce n'est pas la première fois.

    En conclusion ?

    Je pense que le seul modèle de classement existant qui puisse fonctionner est celui de Technorati. Encore faudrait-ils qu'ils disposent de la puissance machine suffisante pour encaisser l'énorme masse de traitement qu'ils devraient réaliser. Tout ceci doit représenter un coût qu'ils ne doivent pas être prêts à supporter. Quelles sont les sources de revenus de Technorati ? Qui supporte ces coûts ? Je n'en ai aucune idée, mais si vous avez des informations sur la question, ça éclairerait ma lanterne.

    Au final, je pense très sincèrement que l'on ne dispose actuellement d'aucun moyen de réaliser un classement "scientifique" et correct des blogs ou des blogueurs.

    En revanche, à titre individuel, des outils comme BlogJuice, Technorati ou même FeedBurner peuvent donner des indications sur les tendances et les variations d'une période à l'autre. Mais vouloir comparer les scores de deux blogs différents au travers de ces outils est à mon sens illusoire, et un peu naïf.

    Et vous, qu'en pensez-vous ?

    Mais au fait, j'ai oublié de poser la question principale : Pourquoi tant de personnes cherchent-elles donc à réaliser des classements de blogs ? Les bloggeurs auraient-ils décidément un ego plus développé que la moyenne ?

    Non, en fait, j'ai deux ou trois idées sur les motivations réelles des personnes qui voudraient fabriquer des classements des blogs et des influenceurs. Je ne suis pas si naïf ;)

    [Edit] : *1 - justement, il semblerait que le complot cosmoplanétaire contre moi ait encore frappé. Le blog en question vient justement d'être scanné par Technorati et le lien depuis son dernier billet vers mon blog apparait à présent sur la page technorati de mon blog. N'empèche que jusqu'à hier, Technorati était aveuglé et indiquait que ce blog n'avait pas été mis à jour depuis plus de 80 jours...

    [Edit 2] :*2 : José A. del Moral de Alianzo me signale en commentaire que le blog de Maitre Eolas figure bien dans leur classement. Apologies.

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Avec Office Live, les éditeurs couvrent le Long Tail via applications spécifiques en mode SaaS

    • 3 Comments

    01Net publie un article sur le programme de partenariat proposé aux éditeurs de logiciels Français sur l'offre Office Live, dont je vous ai déjà parlé ici.

    Cette plate-forme d'applications en ligne en mode SaaS (= Software as a Service) à trois niveaux, dont le premier est gratuit, et les deux suivants accessibles via un abonnement mensuel, permet en effet à des éditeurs de logiciels tiers d'étendre les fonctionnalités de base de Office Live telles que proposées par Microsoft de façon à verticaliser la plate-forme pour certains types d'utilisateurs (associations, professions libérales, ou encore métiers particuliers tels que ceux de la restauration par exemple) ou encore de proposer des solutions génériques telles que des applications de CRM ou de comptabilité.

    Cette offre, en d'autres termes, permettra aux éditeurs de logiciels qui proposeront des offres spécifiques sur Office Live d'atteindre la Longue Traine en adressant un marché pour lequel le taux d'équipement est inférieurement proportionnel à l'étendue : celui des TPE et des PME.

    Combien de TPE, en effet, ont actuellement les moyens financiers et techniques pour choisir, installer, configurer et ensuite maintenir les applications collaboratives, les applications métiers et autres solutions de CRM dont elles ont cependant besoin, indépendamment de la taille modeste de leurs équipes.

    De même, combien de TPE possèdent une existence sur le Web, en disposant de leur propre nom de domaine, avec une adresse d'email pour chaque employé et un site web régulièrement mis à jour ? C'est environ 50% des TPE et PME Françaises actuellement, et ce chiffre n'évolue pas depuis quelques années, alors que par ailleurs, les taux d'équipement et l'utilisation à domicile d'internet explosent littéralement.

    C'est donc une double opportunité, avec d'une part des perspectives de croissance de parts de marché pour les éditeurs de logiciels, et d'autre part, un ticket d'entrée à tarif modique, voire gratuit, pour les TPE qui ne veulent certainement pas laisser passer le train de l'économie numérique.

    Alors, Office Live ne serait-elle pas la plate-forme Entreprise 2.0 pour les TPE ?

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Web Development Helper pour Microsoft Ajax (chez Cyril)

    • 0 Comments

    Cyril nous propose sur son blog un article présentant les nouvelles fonctionnalités de ce plug-in à Internet Explorer qui était déjà l'ami des développeurs Web, et qui devient maintenant l'ami des développeurs Ajax.

    Comme Pierre l'a montré pendant les deux dernières sessions de notre tour "Mini Mix", la dernière version du Web Development Helper fournit des outils spécifiques pour Microsoft Ajax, comme une console de debug qui fonctionne de pair avec l'instruction debug.trace("message").

    A noter pour les Firefoxiens, que le debug.trace() de Microsoft Ajax fonctionne aussi avec la console Javascript native de Firefox.

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Mix07 à Paris, oui, c'est confirmé !

    • 7 Comments

    J'ai croisé le Boss de mon Boss ce matin. Il m'a confirmé qu'il y aurait bien un évènement Mix07 à Paris. Je ne peux pas vous donner la date précise, ni vous en dire plus, mais on prévoit de faire un truc vraiment énorme, le choix de la date n'étant pas innocent ;)

    Sachez juste que ça sera un peu plus tard dans l'année que l'an dernier, afin de nous laisser un peu plus de temps pour tout monter. L'an dernier, on avait eu à peine 6 semaines entre notre retour du Mix06 à Las Vegas et le Mix06 à Paris. C'était un peu ambiance "Opération Commando".

    Bref : Stay tuned !

    Pour celles et ceux qui ne connaissent pas Mix (alias Meet, Interact and eXchange), je dirais très schématiquement que c'est un peu la conférence façon "Web 2.0" selon Microsoft. Voici le pitch de Mix07 à Las Vegas :

    "MIX is Microsoft’s premiere conference for web developers, designers and business professionals. MIX07 will explore the next generation web technologies that help businesses unlock new revenue opportunities and lower development costs. MIX is a forum for discussing ways to bring technologies such as ASP.NET AJAX (“Atlas”), Windows Presentation Foundation/Everywhere (WPF/E), Media Center Edition, Internet Explorer, and the Expression suite, together in a way that enables developers and designers to deliver rich web experiences that drive business results."

    [Edit] : Profitons-en puisque nous parlons de Mix07. Si vous avez assisté à Mix06 à Paris, ou que vous ayez vu les enregistrements des sessions, qu'est-ce que vous pourriez imaginer de plus énorme, inattendu, époustouflant, killer, etc... qu'on pourrait vous préparer ? Allez, exprimez-vous et essayez de deviner :)

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Du nouveau dans Frimr.com

    • 8 Comments

    Pierre et moi venons de mettre en ligne une nouvelle version de Frimr.com.

    Au menu :

    • Le site tourne maintenant sur Microsoft Ajax Beta 2, en fait, le passage en Beta 2 remonte déjà à quelques jours ;)
    • Anonymous login : vous pouvez vous pouvez pré-calculer votre score directement depuis la page d'accueil, sans être connecté et surtout sans avoir besoin de créer un compte. Si à l'issue du calcul rapide vous voulez créer un compte, vos noms, prénoms et l'adresse de votre blog seront pré-remplis dans votre profil. Hint : Si à l'issue d'un calcul rapide, vous voulez refaire un calcul, cliquez sur le score pour tout réinitialiser ;)
    • Vignettes des sites : quand vous passez la souris au dessus de vos sites, ou au ddessus des sites d'un utilisateur en consultant son profil public, vous verrez s'afficher dans une fenêtre flottante une vignette du site. Vous allez aimer cette feature ;)
    • Nouvelle interface pour renseigner vos coordonnées Longitude/Latitude. Nous avons abandonné le service GeoNames.org au profit du composant Virtual Earth. On perd un service tiers dans notre mash-up, mais à présent, nos amis Canadiens et Brésiliens peuvent aussi se géolocaliser. En effet, GeoNames ne couvrait malheureusement pas tous les pays... Et puis notre nouvelle interface utilisant le Virtual Earth Component pour se positionner est visuelle et vraiment plus sympa que le simple bouton qu'on proposait avant
    • Passage à la v4 du composant Virtual Earth. Du coup, vous pouvez jouer avec la 3D de Virtual Earth dans Frimr.com. Au passage, on a changé la méthode pour afficher les push-pins des contacts. On a abandonné la fonctionnalité standard du Virtual Earth Component qui sait digérer du GeoRSS. On parse maintenant le GeoRSS avec nos petits doigts, ce qui nous permet d'afficher ce qu'on veut dans les info-bulles. On va prochainement ajouter dans le profil  la saisie d'une URL vers une photo ou un avatar pour le contact, ce qui nous permettra de l'afficher dans l'info-bulle de Virtual Earth. C'est déjà le cas sur le profil de Pierre. Allez vous promener vers Saint-Gratien dans le 95 pour voir ce que ça donne.

    Voilà pour les nouveautés. Ca nous fera encore des choses nouvelles à présenter demain à Lyon pour Mini Mix où nous avons plus de 160 personnes inscrites !

     

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Les gadgets de Google dans Windows Live ? C'est pour bientôt ?

    • 0 Comments

    Pour bientôt, oui, sans doute, si on en croit ce billet étonnant trouvé sur le site LiveSide, toujours aussi bien informé.

    Il ne s'agit pas d'élucubrations fumeuses. L'article fournit une URL à titre d'exemple (voir un peu plus bas) qui prouve bien qu'actuellement la plate-forme Live.com est capable d'exécuter sans soucis un gadget Google en se basant seulement sur son fichier de manifeste en XML. Voici le lien :

    http://gadgets.start.com/gadget.aspx?manifestUrl=http://www.google.com/ig/modules/datetime.xml 

    Il faut bien comprendre ce que signifie cette URL : le domaine gadgets.start.com représente l'environnement d'exécution des gadgets Live.com en environnement "sandboxé", comme celles dont je vous avais déjà parlé au sujet de la possibilité d'utiliser un gadget Live.com sur n'importe quelle page web au cours d'un billet précédent. Ca signifie donc bel et bien que la plate-forme Live.com peut exécuter des gadgets Google.

    En revanche, l'ajout de gadgets Google à une page Live.com en pointant sur son manifeste XML via la fonctionnalité "Ajouter du contenu" de Live.com ne fonctionne pas. Alors, s'agit-il d'un bug pour le moment, ou bien du fait que cette feature n'est pas encore ouverte, volontairement ? Question sans réponse pour le moment.

    En l'absence d'un vrai standard et d'une réelle volonté de la part des différents acteurs d'aller dans cette direction, ce genre d'"exploit" risque de rester encore pendant quelques temps au rayon des "bricolages expérimentaux".

    Et vous, qu'en pensez-vous ? Seriez-vous intéressés de voir arriver la possibilité sur Live.com d'utiliser à peu près n'importe quel autre format de gadgets (Google, Netvibes, PageFlakes, par exemple) ?

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Dessine moi le Web 2.0, par Groupe Reflect

    • 0 Comments

    J'en ai parlé pendant la session Lyonnaise de Mini-Mix, mais victime d'une soudaine perte de mémoire et de confusion mentale, j'étais incapable de retrouver l'adresse - pourtant facile à mémoriser - du site. C'est donc : www.deuxzero.com

    De quoi s'agit-il ? D'une initiative fort intéressante des gens du Groupe Reflect, qui ont mis en place un blog collaboratif sur lequel plusieurs personnes intéressées par le phénomène ou acteurs du Web 2.0 viennent donner leur éclairage, leur définition et leur opinion sur le Web 2.0 et sur son futur.

    Au passage, merci à Cyril pour le compte-rendu de Mini-Mix à Lyon.

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    La grande session de Mini Mix, c'est demain à Paris

    • 5 Comments

    Le Mini Mix, notre Tour de France sur la plate-forme de développement Web Microsoft, couvrant ASP.NET 2.0, Microsoft Ajax Extensions et les services Windows Live va prendre fin demain, après la session de Paris qui aura lieu de 14h à 18h30 voie 19h00 dans notre amphithréatre de la rue de l'Université, dans le 7° Arrondissement.

    La demi journée sera dense. Ca s'adresse clairement aux développeurs Web ayant déjà des notions en ASP.NET.

    Depuis la précédente session qui avait eu lieu la semaine dernière à Lyon, et à laquelle on avait pourtant présenté une belle liste de nouveautés, Pierre et moi avons encore ajouté des choses nouvelles à Frimr :

    • Y'a bon le bonus : suite à quelques feedbacks, la valeur minimale du score pour un profil utilisateur n'est plus zéro. Tout utilisateur, authentifié ou faisant un quick-test en mode anonyme bénéficie de 5 points de bonus. C'est juste psychologique ;) Un score de zéro c'est trop trop négatif. Oui, je sais on est trop généreux ;)
    • Non, vous n'êtes plus seuls ! Lors de la création d'un nouveau profil, nous vous ajoutons systématiquement le tag "Frimr", parce que vous faites partie de la petite communauté des quelques 600 personnes qui ont créé un compte sur le site. De ce fait, vous pouvez afficher quelques membres sur la carte Virtual Earth, dont Pierre et moi et les "usual suspects" de la Wygwan team qui sont toujours bien placés ;)
    • Contribution tierce : Pierre a intégré sur Frimr en un temps record un composant de "chat" développé en Microsoft Ajax par Winwise. Florent Santin sera d'ailleurs avec nous sur scène demain pour présenter ce composant. Si vous voulez voir ce composant en action, allez faire un tour sur MesCorrespondances.fr.
    • Aggrégation de flux RSS : Si vous renseignez plusieurs fils RSS sur votre profil, nous vous proposons un flux RSS qui reprend l'ensemble des entrées de vos différents flux et les aggrège en un flux unique. C'est écrit avec seulement quelques lignes de DLinq et de XLinq. C'est bluffant et nous le montrerons demain.
    • Quelques corrections, améliorations par ci et par là...

    Bon, c'est de l'information genre "Scoop" que je vous donne là, parce que les features décrites juste au dessus ne sont même pas toutes encore déployées sur le serveur de prod ;)

    Allez, on se voit demain pour la dernière de Mini Mix, il nous reste encore quelques t-shirts ;)

    [Edit] : Les nouvelles features sont maintenant toutes en ligne... Enjoy :)

    [Edit 2] : Comme on n'avait peur qu'il n'y en ait pas assez, Pierre a ajouté ce matin le Top10 ds score en homepage, tout en script client-side.

  • Christophe Lauer, My Microsoft Life

    Détente pour le week-end : Détail amusant dans la liste des inscrits à la conférence LeWeb3

    • 0 Comments

    J'ai repéré ça il y a quelques jours, et je suis étonné que personne d'autre ne l'ait relevé et n'en ai parlé.

    En consultant la liste des personnes inscrites et confirmées à la conférence "Le Web 3" organisée par Loïc Le Meur et à laquelle je participerai - en tant qu'auditeur, bien sur - j'ai relevé cette petite chose amusante.

    Regardez le nom de la société sous laquelle est inscrit Louis Naugès - voir ligne 271. Vous avez vu ? Pour ceux qui ne connaissent pas Louis Naugès, il est le fondateur d'une société nommée "Microcost", et il égratigne volontiers Microsoft dans son blog d'une grande qualité et que je lis régulièrement et avec un grand intérêt.

    Voilà, c'était juste un petit clin d'oeil amusé du week-end. C'est certainement la conséquence d'un réflexe Pavlovien : quand on commence à taper "Micro" dans un formulaire, la suite a des chances d'être "Soft"... Certains diront qu'il s'agit d'un conditionnement.

Page 1 of 4 (31 items) 1234