Décidément, je suis assez fan du blog de Ryan Stewart, un évangéliste spécialiste des applications RIA chez Adobe.

Dans un récent billet, Ryan rappelle que Silverlight 1.0 ne fonctionne pas sur certains processeurs AMD Athlon dépourvus du jeu d'instructions SSE. C'est exact. SSE est un pré-requis pour Silverlight.

En fin de billet, de façon habile et assez ironique - à mon sens - Ryan souligne que la proportion d'utilisateurs fonctionnant actuellement avec ce type de processeurs (anciens et dépassés) est sans doute très faible (oui, pour ma part, ma machine à base d'Athlon a rendu l'âme il y a deux ans déjà, à cause d'une carte mère pourrie...), et Ryan en profite pour souligner que au contraire de Microsoft avec Silverlight, Adobe prenait grand soin de supporter un maximum de plate-formes et d'architectures, bla bla blablah...

Malheureusement, Flash ne fonctionne pas et ne fonctionnera probablement de si tôt nativement en 64 bits dans les systèmes 64 bits. C'est dommage parce qu'à terme les systèmes 32 bits sont appelés à disparaître au profit des architectures 64 bits. C'est une tendance amorcée depuis environ 2004 et qui s'est accélérée avec Windows Vista.

Enfin quand je dis que c'est dommage, je veux dire que c'est dommage pour Flash. Côté Silverlight, il est prévu d'avoir un plug-in 64-bits natif avec Silverlight 1.1.

A mon sens, le support natif des plate-formes 64 bits de demain est autrement plus important que le support d'une toute petite proportion de processeurs d'hier ou d'avant hier...