Cloud Computing @ Microsoft France

Le système d'informationset les nuages

[Interview TV4IT] Windows Azure par Guillaume Plouin

[Interview TV4IT] Windows Azure par Guillaume Plouin

  • Comments 3

De retour de la PDC 2008, Guillaume Plouin, directeur de l’innovation chez SQLI, nous livre son analyse d’Azure sur TV4IT, interview réalisé par Cyril Dhénin.

Guillaume s’est spécialisé sur le Cloud Computing avec une fondation sur l’offre SaaS de SalesForce. Je vous invite à suivre son blog Tendances IT.

L'interview est volontairement centrée sur l'annonce Windows Azure. Attention cependant à ne pas oublier les autres aspects de la proposition Microsoft et le Cloud Computing :

  • Infrastructure as a Service (BPOS : SharePoint & Exchange on line),
  • Framework as a Service ou Buildings Blocks (Azure Services : Live Services, .Net Services, SQL Services)
  • et les applications SaaS (Windows Live, Office Live, Dynamics CRM).

Comment avez-vous reçu l’annonce Azure ?

Microsoft arrive plus tard que les autres acteurs sur le marché du PaaS (plate-forme as a service). Microsoft est néanmoins un suiveur intelligent. Azure est la plate-forme la plus complète sur la marché. Elle devrait notamment intéresser les entreprises. Peut-être que les autres vont réagir… attendons…Aujourd’hui Microsoft répond à une réalité : il faut intégrer le SI existant.

Qu’est-ce qu’une PaaS

Dans une PaaS, on trouve quoi : Persistance, Exécution, Intégration du SI, gestion des identités. Ces 4 couches Microsoft les adresse assez bien. Les autres ont aussi ce mapping, mais de façon moins compète.

Amazon : orientés sur l’exécution de VM, pas sur l’identité, ni sur l’exécution de code, c’est un système entier. SalesForce : a toutes ces couches, c’est du dev rapide, language particulier, APEX. Google : Capacité à stocker de grosses quantités de données, language en python, se focalise sur la très haute performance.

Comment se positionne Azure ?

Azure concerne tous les développeurs, les languages .Net, les languages natifs. On retrouve la cohérence de la plate-forme Microsoft.

J’ai débuté dans mes murs, l’application va pouvoir prendre la direction d’Azure sans difficulté ?

Attention, on est sur du Cloud, on vise la haute disponibilité, Le système de persistance assez particulier, ce n’est pas du SQL traditionnel. L’architecture sera à adapter. Néanmoins, Visual Studio devrait aider sur ce point.

Qu’est-ce qui vous a marqué ? Comment ça marche ?

Etonnant d’appeler ça Windows, c’est un environnement, des data-centers. Ca utilise HyperV, ca utilise Windows Server 2008-11-13 empilement de machines virtuelles.

Votre vision

Azure peut devenir un acteur rapidement dans les 1 à 2 ans qui viennent. Ce qui est très positif, c’est que Microsoft est sérieux sur le Cloud, ce qui donne de la valeur pour la proposition pour les entreprises.

Page 1 of 1 (3 items)