Cloud Computing @ Microsoft France

Le système d'informationset les nuages

SQL Data Services exposera une interface SQL

SQL Data Services exposera une interface SQL

  • Comments 1

Suite aux retours sur la preview de SQL Data Services, les équipes de développement privilégient désormais d’exposer une interface SQL over HTTP (TDS / T-SQL) plutôt que des API REST et SOAP exposant un paradigme ACE (Autorité / Conteneur / Entité). Cette ré-orientation permettra de stocker ses données dans le cloud Microsoft tout en conservant ses API programmatiques, et donc de réutiliser avec un moindre effort votre partimoine applicatif et SQL existant. Durant Mix’09 semaine prochaine, nous aurons le détail des fonctionnalités SQL supportées …

Si vous souhaitez exposer vos données hébergées dans le Cloud selon une architecture REST, les options sont désormais :

SQL Data Services and Web Services

1. D’utiliser le stockage Windows Azure qui implémente un stockage simple (non relationnel) et exposé selon une interface REST native (Toutefois, plus simple à consommer avec un client ADO.Net Data Services). Par ailleurs, l’accès à cette API REST est limité à un seul compte authentifié.

2. De créer une API de Services Web REST sur Windows Azure au travers du framework .Net le plus adapté : WCF, WCF Rest Starter Kit ou ADO.Net Data Services. Et si vous souhaitez consommer ce service depuis Java ou PHP, je vous invite à consulter l’article MSDN Déploiement et consommation d’un service WCF sur Azure, proposé par Ronny Kwon.