Mes collègues de l’équipe de traduction automatique de Microsoft Research (MSR) annoncent aujourd’hui qu’ils viennent de lancer la première paire de langues (anglais-espagnol) entièrement basée sur leur moteur de traduction automatique « maison » (MSR-MT), et ce même pour la langue générale. Comme je l’avais écrit dans un billet précédent, le Windows Live Translator utilisait jusqu’à présent le système de traduction automatique de Systran, sauf pour les textes abordant des thèmes liés à l’informatique pour 8 paires de langues. Les progrès engrangés par l’équipe de MSR ces derniers mois ont été tels qu'elle a décidé, pour l’anglais-espagnol, de ne plus utiliser que son propre système de traduction automatique basé sur les statistiques et de ne plus le limiter aux textes informatiques. On peut s’attendre à ce que d’autres paires de langues suivent dans un proche avenir.

Vous en saurez plus sur cette nouvelle importante en consultant le blog de l’équipe : http://blogs.msdn.com/translation/archive/2008/06/11/new-features.aspx

Thierry Fontenelle [MSFT]

Microsoft Natural Language Group