Une équipe de journalistes du Seattle Times a visité notre Natural Language Group il y a quelques jours. Ils en ont tiré quelques articles parus jeudi dernier (ainsi que quelques photos de certains membres de l’équipe, parmi lesquels Mike Calcagno, notre directeur général): leurs questions portaient sur le processus de mise à jour des  dictionnaires de nos correcteurs orthographiques. Les langues sont en constante mutation, comme on le sait, de nouveaux mots apparaissent tous les jours (beaucoup sont éphémères), l’actualité apporte son lot de noms propres que les utilisateurs s’attendent souvent à voir acceptés par les correcteurs orthographiques. Si vous souhaitez en savoir plus sur les nombreux défis que doit relever notre équipe, qu’il s’agisse des outils linguistiques pour l’anglais ou pour des dizaines d’autres langues (dont le français, bien sûr et les langues bénéficiant d’un Language Interface Pack - LIP), je vous conseille la lecture de ces articles :

·         How Microsoft's spell-check gatekeepers select words to add

·         Jobs with real authority: working on Microsoft's spell-checker

·         What words would you add to the Microsoft spell-checker?

Thierry Fontenelle

Microsoft Natural Language Group