Je vous recommande la lecture du billet de ma collègue Yvonne consacré aux innovations en matière de reconnaissance de l’écriture (handwriting recognition) dans Windows 7. Le billet est publié sur le blog fascinant du nouveau système d’exploitation Windows 7 (dont plusieurs articles sont d’ailleurs disponibles en français).

La reconnaissance de l’écriture est désormais bien intégrée à Windows 7 et notre groupe collabore régulièrement avec l’équipe de Tablet PC, notamment pour l’échange de données linguistiques et lexicales, ainsi que d’outils servant à la confection de dictionnaires. Comme le note Yvonne, la reconnaissance de l’écriture repose sur l’exploitation de grosses quantités de données allant bien au-delà de la reconnaissance de la forme d’une lettre : un lexique reprenant une liste aussi exhaustive que possible des mots d’une langue (y compris leurs formes fléchies, bien évidemment) est nécessaire pour calculer les probabilités de rencontrer certains mots dans certains contextes. Dans de nombreux cas, ce lexique est identique à celui que nous développons pour nos correcteurs orthographiques dans Office, d’où les synergies entre le groupe Tablet PC où travaille Yvonne et notre Natural Language Group. Windows Vista propose actuellement la reconnaissance de l’écriture sous Tablet PC pour une douzaine de langues (dont le français, à côté de l’anglais – américain et britannique, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le néerlandais, le portugais brésilien, le chinois (simplifié et traditionnel), le japonais et le coréen). Windows 7 y ajoutera le norvégien, le suédois, le finlandais, le danois, le russe et le polonais et d’autres langues suivront.

Thierry Fontenelle

Microsoft Natural Language Group