image

Voici une selection de sessions connexes au parallélisme.

<img alt="More than Moore (FR)" src="http://playertv-octo.pad-playertv.brainsonic.com/uploads/108//20120627-031940/thumbs_12.06.27-17.06.18_1.png" /><h2>More than Moore (FR)</h2><p>Suivant la loi de Moore, les technologies de l'information ont bénéficié depuis 50 ans du doublement tous les 18 mois de la puissance de calcul des circuits intégrés. Depuis quelques années, l'industrie du semi-conducteur se développe sur un nouvel axe appelée ‘ More than Moore ’.  Il ne s'agit plus de travailler sur la miniaturisation et la rapidité, mais d'ajouter des fonctionnalités nouvelles grâce à des propriétés non électroniques du silicium et d'autres matériaux.  ‘ More than Moore ’ permet en particulier de construire des capteurs connectés autonomes. L'usage massif de ces capteurs ouvre des perspectives nouvelles et des bénéfices considérables dans des domaines aussi variés que la santé, le transport et l'environnement, en fournissant une résolution spatiale et temporelle jamais envisagée. Il crée aussi des challenges nouveaux en terme d'infrastructure et d'exploitabilité des données produites.  La présentation explorera ces enjeux et les différents scenarii que permet ‘ more than Moore ’.</p>

<h2>More than Moore (FR)</h2> <p>Suivant la loi de Moore, les technologies de l'information ont bénéficié depuis 50 ans du doublement tous les 18 mois de la puissance de calcul des circuits intégrés. Depuis quelques années, l'industrie du semi-conducteur se développe sur un nouvel axe appelée ‘ More than Moore ’.&#160; Il ne s'agit plus de travailler sur la miniaturisation et la rapidité, mais d'ajouter des fonctionnalités nouvelles grâce à des propriétés non électroniques du silicium et d'autres matériaux.&#160; ‘ More than Moore ’ permet en particulier de construire des capteurs connectés autonomes. L'usage massif de ces capteurs ouvre des perspectives nouvelles et des bénéfices considérables dans des domaines aussi variés que la santé, le transport et l'environnement, en fournissant une résolution spatiale et temporelle jamais envisagée. Il crée aussi des challenges nouveaux en terme d'infrastructure et d'exploitabilité des données produites.&#160; La présentation explorera ces enjeux et les différents scenarii que permet ‘ more than Moore ’.</p>

<img alt="La simulation numérique pour comprendre et prévoir" src="http://playertv-octo.pad-playertv.brainsonic.com/uploads/108//20120627-032714/thumbs_12.06.27-16.06.13_1.png" /><h2>La simulation numérique pour comprendre et prévoir</h2><p>La simulation numérique permet de reproduire un phénomène physique complexe et évolutif : l’emboutissage d’une tôle, le crash d’un avion, le déferlement d’une vague ... Les codes de calcul transforment les modèles théoriques et les lois de la physique en systèmes algébriques de très grande taille, aux limites des capacités des super-calculateurs.  A travers l’exemple du code de mécanique Code_Aster, cet exposé montrera comment EDF et plus généralement l’industrie nucléaire a recours à la simulation numérique de haute performance : pour mieux comprendre la physique et surtout prévoir le comportement des structures, en particulier dans les cas où l’expérience est difficile, coûteuse voire impossible.  Dans ce contexte, la confiance dans la qualité des codes et donc dans leur capacité prédictive est essentielle. On abordera ainsi les aspects de validation et de vérification logicielle. On montrera également comment on a mis les méthodes agiles de développement et de tests  au service du transfert rapide et fiable de l’innovation théorique et de la recherche vers les études industrielles.  Enfin, dans un contexte de responsabilité sociétale forte, on expliquera les motivations et les enjeux de la politique d’EDF R&D de diffusion de ses grands codes de physique en Open-Source, au service du partage de la connaissance.</p>

<h2>La simulation numérique pour comprendre et prévoir</h2> <p>La simulation numérique permet de reproduire un phénomène physique complexe et évolutif : l’emboutissage d’une tôle, le crash d’un avion, le déferlement d’une vague ... Les codes de calcul transforment les modèles théoriques et les lois de la physique en systèmes algébriques de très grande taille, aux limites des capacités des super-calculateurs.&#160; A travers l’exemple du code de mécanique Code_Aster, cet exposé montrera comment EDF et plus généralement l’industrie nucléaire a recours à la simulation numérique de haute performance : pour mieux comprendre la physique et surtout prévoir le comportement des structures, en particulier dans les cas où l’expérience est difficile, coûteuse voire impossible.&#160; Dans ce contexte, la confiance dans la qualité des codes et donc dans leur capacité prédictive est essentielle. On abordera ainsi les aspects de validation et de vérification logicielle. On montrera également comment on a mis les méthodes agiles de développement et de tests&#160; au service du transfert rapide et fiable de l’innovation théorique et de la recherche vers les études industrielles.&#160; Enfin, dans un contexte de responsabilité sociétale forte, on expliquera les motivations et les enjeux de la politique d’EDF R&amp;D de diffusion de ses grands codes de physique en Open-Source, au service du partage de la connaissance.</p>

<img alt="Les logiciels temps réel et critiques dans le domaine spatial" src="http://playertv-octo.pad-playertv.brainsonic.com/uploads/108/20120627_170103/1025-photo_7.jpg" /><h2>Les logiciels temps réel et critiques dans le domaine spatial</h2><p>Les logiciels embarqués dans les systèmes spatiaux (lanceurs, véhicules de transport, sondes interplanétaires, etc.) remplissent des missions diverses, de plus en plus complexes, et généralement de manière autonome : gestion des moteurs et des étages, navigation, guidage, pilotage, contrôle thermique, gestion de la puissance, des panneaux solaires, etc.  Bien que soumis à des ambiances particulièrement contraignantes (chocs, températures, ambiance radiative), ce sont des logiciels temps réel critiques . Leur défaillance ou le plus infime retard dans leur exécution entraîneraient la perte irrévocable du système et pourrait dans certains cas avoir un impact catastrophique sur leur environnement et sur les populations : destruction du pas de tir, atteinte à la sécurité des équipages, retombée de débris sur les populations.  Des standards officiels imposent ainsi au développement de tels logiciels des processus stricts de conception, de codage, de vérification et de validation. Des technologies spécifiques sont également mises en oeuvre.  En sortant de cette session, vous saurez tout sur les outils et méthodes qui permettent de créer des logiciels temps réel critiques.</p>

<h2>Les logiciels temps réel et critiques dans le domaine spatial</h2> <p>Les logiciels embarqués dans les systèmes spatiaux (lanceurs, véhicules de transport, sondes interplanétaires, etc.) remplissent des missions diverses, de plus en plus complexes, et généralement de manière autonome : gestion des moteurs et des étages, navigation, guidage, pilotage, contrôle thermique, gestion de la puissance, des panneaux solaires, etc.&#160; Bien que soumis à des ambiances particulièrement contraignantes (chocs, températures, ambiance radiative), ce sont des logiciels temps réel critiques . Leur défaillance ou le plus infime retard dans leur exécution entraîneraient la perte irrévocable du système et pourrait dans certains cas avoir un impact catastrophique sur leur environnement et sur les populations : destruction du pas de tir, atteinte à la sécurité des équipages, retombée de débris sur les populations.&#160; Des standards officiels imposent ainsi au développement de tels logiciels des processus stricts de conception, de codage, de vérification et de validation. Des technologies spécifiques sont également mises en oeuvre.&#160; En sortant de cette session, vous saurez tout sur les outils et méthodes qui permettent de créer des logiciels temps réel critiques.</p>

Bon webcasts

Bruno

boucard.bruno@free.fr