Et voila, la machine est lancée avec cette première démo, pour cette démo vous avez besoin

  • D’un serveur avec les composants suivants (j’ai utilisé Windows Server 2008)
    • Active Directory
    • WAIK 2.0 Beta 1
    • MDT 2010 Beta 1
    • SQL Server (j’ai utilisé SQL Server 2008)
  • D’un poste de travail exécutant Windows Vista SP1 intégré dans le domaine AD du serveur (mon domaine s’appelle DEMO)

Préparation sur le serveur

Création d’un Distribution Share

Lancez le Deployment Workbench puis cliquez avec e bouton droit sur “Distribution Share” et sélectionnez “Create Distribution Share”. Suivez l’assistant pour finaliser la création du Distribution Share

image

Ajout des sources de Windows 7

Développez le nœud “Distribution Share” puis cliquez avec le bouton droit sur “Operating System” et sélectionnez “New” et suivez l’assistant pour finaliser l’ajout des sources de Windows 7. la démo a été faite avec le DVD original de la beta de Windows 7, il faut donc choisir “Full Set of Source Files”

image

Création de la séquence de tâche

Cliquez avec le bouton droit sur le nœud “Task Sequence” et sélectionnez “New” et suivez l’assistant pour finaliser la création de la séquence de tâche. Saisissez l’identifiant de la séquence de tâche (j’ai positionné WIN7) laissez tous les paramètres par défaut et choisissez le modèle “Standard Client Task Sequence”

image

Création de la base de données

Il est important que le serveur SQL accepte les connections utilisant les canaux nommés “named pipes”. Développez le nœud “Deploy”, cliquez avec le bouton droit sur “Database” et sélectionnez “New”. Suivez l’assistant pour finaliser la création de la base de données.

image

Création du point de déploiement

Développez le nœud “Deploy”, cliquez avec le bouton droit sur “Deployment Points” et sélectionnez “New”. Laissez tous les paramètres par défaut pour l’instant.

image

Dans la console, double cliquez sur le point de déploiement crée, sélectionnez l’onglet “Rules” et modifiez le contenu comme suit et cliquez sur OK

image

Cliquez avec le bouton droit sur le point de déploiement et sélectionnez “Configure DB”, suivez l’assistant en laissant tous les paramètres par défaut pour permettre de requêter la base de données pendant le processus de déploiement.

Cliquez ensuite avec le bouton droit sur le point de déploiement et sélectionnez “Update”

Saisie dans la base de données

Création du rôle de déploiement

Développez le nœud “Deploy”, puis le nœud “Database” et cliquez avec le bouton droit sur “Role” et sélectionnez “New”. Dans l’onglet “General” saisissez “Refresh”, cliquez ensuite sur l’onglet “Details” et remplissez les informations suivantes

Variable

Valeur

DomainAdmin

svc-join

DomainAdminDomain

DEMO

DomainAdminPassword

password

AdminPassword

password

BuildID

WIN7

DoCapture

NO

ComputerBackupLocation

NONE

ScanStateArgs

/ui:DEMO\* /ue:*

LoadStateArgs

/ui:DEMO\* /ue:*

UserDataLocation

AUTO

toutes les variables Skip* sauf Skipdeploymenttype et skipwizard

YES

image
Saisie des informations de l’ordinateur

Développez le nœud “Deploy”, puis le nœud “Database” et cliquez avec le bouton droit sur “Computers” et sélectionnez “New”. Dans l’onglet “General” saisissez une description ainsi que le numéro de série du poste de travail. Dans l’onglet “Details” saisissez la variable “ComputerName”. Dans l’onglet “Roles” cliquez sur “Add” et choisissez le rôle crée précédemment.

image

Refresh du poste par Windows 7

Sur le poste de travail,

  1. Ouvrez une session avec un compte administrateur local
  2. Lancez une invite de commande et connectez un lecteur réseau sur le point de déploiement crée plus haut
  3. Si le lecteur porte la lettre Z, lancez la commande suivante : cscript.exe Z:\Scripts\LiteTouch.wsf
  4. Lorsque la fenêtre de l’assistant LiteTouch apparait, choisissez “Refresh This Computer”
  5. Et voila !!

 

Et la j’en vois déjà certains me dire … Hey Ho, il est où le mode HardLink d’USMT 4 ?! Et bien il est implémenté par défaut pour le scénario REFRESH dans MDT 2010 et les paramètres /hardlink /nocompress sont ajoutés par défaut. Donc vous n’avez pas a vous en soucier. Jetez un coup d’œil sur le script ZTIUserState.wsf et vous vous en rendrez mieux compte :

If sUSMTVersion = "USMT4" and UCase(oEnvironment.Item("UserDataLocation")) = "AUTO" Then
    sBaseArgs = oEnvironment.Item("LoadStateArgs") & " /hardlink /nocompress"

    If sBaseArgs = "" then
        sBaseArgs = "/v:5 /c /lac /hardlink /nocompress"
    End if
Else
    sBaseArgs = oEnvironment.Item("LoadStateArgs")

    If sBaseArgs = "" then
        sBaseArgs = "/v:5 /c /lac"
    End if
End If