image

Les informations sur le développement SharePoint ne manquent pas sur la toile ! Les sites spécialisés, les blogs, les exemples, les outils, les projets, les livres foisonnent !  Et pourtant, en rencontrant régulièrement des éditeurs de logiciels, je me suis aperçu que cette quantité d’informations ne permettait pas toujours d’avoir une vision claire de l’apport de la plateforme de développement SharePoint, de ces différents points d’extensions possibles pour un éditeur de logiciels et de la façon de développer sur cette plateforme. Cela est particulièrement vrai lorsque l’on débute et que l’on commence à découvrir cette plateforme.

Pour ce premier billet, et même si cela est un peu une liste à la Prévert, il me paraît important de bien faire la différence entre les fonctionnalités de Windows SharePoint Services (WSS) et Microsoft Office SharePoint Server (MOSS).

Windows SharePoint Service (WSS) fait partie de Windows Server (2003, 2008 & 2008R2), c'est-à-dire est inclus dans la licence Windows Server. Il n’est pas installé par défaut sur le système. Il faut le télécharger et l’installer sur le système. Une version française incluant le service pack 2 (nécessaire pour une installation sur Windows Server 2008 R2) est disponible à cette adresse :

http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=ef93e453-75f1-45df-8c6f-4565e8549c2a

Windows SharePoint Services (WSS), qui constitue le cœur de SharePoint (sur lequel est bâti MOSS), inclut les fonctionnalités suivantes :

ü  Gestion de sites Web collaboratifs  (intranet, extranet ou internet) avec une console d’administration unifiée permettant la création, la suppression, l’audit, la sauvegarde, la restauration, la gestion de la sécurité…

ü  Personnalisation en standard de ces sites web via l’ajout de composants graphiques (WebPart), l’utilisation de modèles de site, de thèmes, de mise en page etc.

ü  Gestion de contenus d’entreprise (stockage, partage, recherche,… ) sous forme de :

o   Bibliothèques de données (documents Office, PDF, texte, e-mail, media, …), de formulaires, d’images…

o   Listes d’éléments (lien, calendrier, tâche, tâche de projet, enquête, contact, forum de discussion, annonce, page web, liste personnalisée …).  

v  Possibilité d’avoir différents types de contenus dans une même bibliothèque

v  Historique des versions des éléments dans les bibliothèques & les listes

v  Suivi des versions majeures et mineures

v  Extraction des documents en local

v  Indexation des grandes listes et des listes croisées en utilisant des index sur les propriétés de colonne de listes spécifiques (performance)

v  Contrôle des accès jusqu’au niveau des dossiers et des éléments

v  Possibilité de configurer IRM (Information Right Management) avec un serveur de droit comme Windows RMS (Right Management Services)

ü  Fonctionnalités d’affichage de ces bibliothèques & liste de données (Vue) : sous forme calendrier, exploreur, diagramme de Gantt,…

ü  Architecture et fonctionnalités pour l’accès depuis un Mobile des données SharePoint.

ü  Système d’alerte (abonnement) sur l’ensemble des listes et bibliothèques.

ü  Flux RSS sur les listes SharePoint

ü  Service de Notification, plateforme extensible, qui envoie par courrier électronique des alertes personnalisables aux utilisateurs.

ü  Bibliothèques de composants graphiques (WebPart) fournis en standard.

ü  Possibilité de définir ces propres types de données métiers (Content Type) avec ses propres règles de validation métier personnalisées, ses propres métadonnées, son propre workflow. Ils peuvent être associés aux bibliothèques/listes et être utilisés en tant que colonne.

ü  Service de recherche extensible des données SharePoint au niveau d’un site et de ses sous-sites (voir la version de Search Server Express 2008 pour la recherche de données externes).

ü  Intégration avec Office 2007 (Access 2007, Excel 2007, PowerPoint 2007, Word 2007 et Outlook 2007)

ü  Intégration  possible avec MOM (Microsoft Operations Management)

ü  Intéropabilité et intégration :

v  Prise en charge du langage XML

v  Prise en charge de SOAP

v  Services Web

v  API et modèle d'objet ouverts

v  Protocole WSRP (portlet)

ü  Authentification enfichable (en plus des méthodes d'authentification par défaut que sont Windows de base, Digest, NTLM, les formulaires et Kerberos)

ü  Flux de travail : WSS héberge Windows Workflow Foundation (WF) pour permettre la création sur mesure de solutions de workflow documentaire métiers.

ü  Plateforme de développement pour des applications métiers :

v  Comprenant une interface de programmation sous forme de modèle objet (administration, personnalisation, …)

v  Comprenant une interface de programmation sous forme de services Web (administration, personnalisation, …)

v  Framework de gestion d’événement permettant d’exécuter du code comme par exemple lors de l’insertion, la modification ou la suppression d’un élément. Framework de flux de travail permettant de déployer vos règles métiers sous forme de flux de travail.

v  Framework d’exécution de composants graphiques (WebPart).

v  Framework de Fonctionnalités (« features »), décrit sous forme XML,  servant à regrouper l’ensemble des composants constituant par exemple votre solution (modèle de site, liste, librairies, worklow, webpart, page web, …).

v  Framework de Solutions permettant de déployer votre application.

v  Possibilité d’ajouter des types de données métiers personnalisées.     

v  Intégration de Silverlight dans SharePoint (par exemple ex : http://sharepoint.microsoft.com/social )

v  Possibilité de stocker des données dans certaines circonstances (par exemple des Blobs) dans une base de données externe.

Microsoft Office SharePoint Server (MOSS), dont une version d’évaluation de 90 jours est disponible à cette adresse http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=2e6e5a9c-ebf6-4f7f-8467-f4de6bd6b831, ajoute les fonctionnalités suivantes :

ü  Les Services Excel : Excel Services donne aux auteurs de feuilles de calcul la possibilité d'élargir, par le biais du navigateur, l'accès aux feuilles de calcul.

ü  Indicateurs de performance clés (KPI) issus de Microsoft SQL Server Analysis Services, de feuilles de calcul Excel, de listes SharePoint ou de données saisies manuellement.

ü  Tableaux de bord décisionnels intégrés  pour regrouper et afficher des informations métier en provenance de diverses sources (KPI, Excel, SQL Server Reporting Services)

ü  Formulaires Electroniques en mode Web (Forms Server) permettant de visualiser des formulaires InfoPath en mode Web (sans client riche InfoPath)

ü  Les bibliothèques de connexions de données sont des bibliothèques de documents SharePoint centralisées où sont stockées les connexions à des référentiels de données externes (ODC).

ü  Catalogue de données métiers (BDC) : Par le biais du catalogue de données métiers, vous pouvez intégrer des données externes à l'environnement (ERP, CRM, …).

ü  Recherche d’entreprise :

v  Recherche sur plus de 200 types de fichiers.

v  Nombreuses sources de données (partage fichier, sites SharePoint, dossiers publics exchange, …).

v  Algorithmes de recherche nouveaux et améliorés, spécialement adaptés au contenu d'entreprise, ainsi qu'un classement en fonction de la pertinence (distance de clic, texte d'ancrage hyperlien, profondeur d'URL, extraction de métadonnées, etc.)

v  Recherche fédérée.

v  Recherche de personnes, de connaissances.

v  Recherche de données métiers via le BDC

ü  WebPart supplémentaires pour le BDC, pour les Services Excel, pour la Recherche, Sites SharePoint et documents, Collègues et Appartenance.

ü  Gestion Utilisateurs plus poussée (Profil, Audience, Mon Site,…)

ü  Extensibilité et programmabilité de Microsoft Search  (gestionnaires de protocoles et filtres IFilters,  Modèle d'objet Requête, API, services Web et composants WebPart réutilisables Centre de recherche,  Modèle d'objet d'administration et API

ü  Site personnel Mon site

ü  Modèle de site Centre de Rapport optimisé pour l'accès aux rapports et la gestion de ces derniers comprend une bibliothèque de rapports, une bibliothèque de connexions de données et un modèle de tableau de bord.

ü  Modèle de site Recherche supplémentaire

ü Fonctionnalités supplémentaires dans la gestion de contenu d’entreprise et de publication Web :

v  Prise en charge en standard des flux de travail de documents professionnels (Approbation, Collecte des commentaires, Collecte des signatures, Approbation de destruction)

v  Modèles de site de gestion de document.

v  Barre d'action de document qui décrit aux utilisateurs la stratégie d'entreprise ou le flux de travail qui régit le document actif, ainsi que les actions à entreprendre.

v  Fonctionnalités supplémentaires pour les Stratégies, audit et conformité

v  Référentiel des enregistrements

v  Traitement du contenu des messages électroniques en tant qu'enregistrements

v  Suspensions pour raisons légales

v  Sites Web représentatifs et application d'une stratégie cohérente de la marque

v  Création de contenu, très accessible aux opérationnels, pour qu’ils puissent créer des pages Web d'une grande richesse de contenu à l'aide d'un simple navigateur Web.

v  Modèles de site d'entreprise préconfigurés simplifiant la création, la personnalisation et le déploiement des portails de divisions, des intranets d'entreprise et des sites Web d'entreprise. Modèles de site de publication ayant les fonctionnalités de publication activées.

v  Publication et déploiement de contenu grâce au flux de travail d'approbation intégré,

v  Éditeur de contenu Web WYSIWYG

v  Bibliothèques de diapositives

v  Contrôles de navigation

v  Sites Web représentatifs et application d'une stratégie cohérente de la marque

v  Les mises en page simplifient la création et la publication de contenu. Les administrateurs de sites définissent une structure qui guide pas à pas les auteurs tout au long de la publication.

ü  Authentification unique (SSO)

ü  Record Management (compliance) utilisable en dehors de SharePoint

Connaître la version de SharePoint sur laquelle construire votre solution métier est généralement lié à la cible de vos clients. WSS peut s’avérer suffisant (voir uniquement possible en terme de tarification) pour des clients de petite et moyenne taille. MOSS paraissant souvent indispensable pour des clients grand compte (MOSS est d’ailleurs souvent déjà présent). MOSS peut être également envisageable en mode SaaS pour des cibles de petite et moyenne taille (mutualisation des coûts).

Lorsque vous construisez une version de votre solution à la fois pour WSS et pour MOSS, il faudra faire attention à ne pas utiliser des fonctionnalités incluses uniquement dans MOSS afin de mutualiser des parties du développement. Par exemple, éviter d’utiliser les formulaires InfoPath en mode Web (Forms Server) dans vos formulaires de Workflow.

 

bb250313_dominpo(fr-fr,MSDN_10) Dominique POCHAT
Partner Technology Advisor
DPE – Microsoft France 
http://blogs.msdn.com/editeurs_de_logiciels
me contacter

Filed under : ,,