PDC09Bling_General_WhatsNext_136 Pour ceux d’entre vous qui suivent l’actualité techno Microsoft, vous savez sans doute que cette cette semaine se tient “LA” conférence à ne pas manquer : il s’agit bien sur de la Microsoft Professional Developer Conference, PDC’09, à Los Angeles.

Comme pour chaque itération, nous en profitons pour dévoiler nos plans sur les produits/outils pour les développeurs avec une vue sur le futur proche. Il s’agit donc d’une conférence essentielle pour le développeur d’applications sur plateforme Windows ou pour l’éditeur de logiciels qui tient à innover sur la plateforme Microsoft et maintenir une longueur d’avance sur ses concurrents.

 

Le 1er jour de conférence commence par un keynote animé par Ray Ozzie, Chief Software Architect chez Microsoft.
Il articule son discours autour de la vision “3 screens and the cloud”, qui décrit la volonté de Microsoft d’offrir des solutions disponibles sur les 3 écrans de notre quotidien (TV, PC et Mobile) tout en s’appuyant sur le cloud pour délivrer les applications ainsi que le contenu.
Cette vision continue de s’appuyer sur la stratégie Software + Service (S+S) sur laquelle nous communiquons depuis 4 ans.

Vous avez tous entendu parler de Windows Azure, et vous êtes plusieurs dizaines de milliers à avoir testé cette plateforme. Cette dernière est en Beta/CTP depuis 1 an, annoncée à PDC’08 l’année dernière. Comme vous le savez, elle permet de développer et déployer des services dans des datacenters opérés par Microsoft sur un environnement connu (Windows Server / .NET Framework) et avec des outils familiers (Visual Studio). Le coût de fonctionnement est en relation directe de votre consommation de ressources (CPU, stockage, bande-passante).
Aujourd’hui, à PDC’09, nous lançons la version de production de Windows Azure. Nous sommes prêts !

Par ailleurs, notez que nous offrons 2 mois de service gratuits. En effet, la facturation ne commencera réellement qu’à partir du 1er février.

En complément, nous annonçons également de nombreuses nouvelles fonctionnalités :

  • Service Management API
  • Logging and Diagnostic system
  • In-place rolling upgrade
  • Inter-role communications
  • New storage SDK
  • Secure certificate store
  • Azure Drives (disponible en Fev 2010)
  • Multiple VM sizes (Small, Medium, Large, X-Large)
  • Changes to .Net Services
  • CDN (CTP) for Blobs

 

Ray Ozzie a également annoncé une nouvelle place de marché et service d’information pour les développeurs et utilisateurs : Microsoft PinPoint. Il s’agit d’un catalogue électronique permettant aux éditeurs de logiciels et développeurs de faire connaître leurs applications, à des fins de marketing et piloter leur stratégie de commerce en ligne. Microsoft PinPoint n’est pour l’instant disponible que aux Etats-Unis, Angleterre, Inde et Hollande.

PDC’09, c’est également l’annonce d’une nouvelle initiative sous le nom de code de “Dallas” : un service d’information pour découvrir, explorer et consommer des données publiques et commerciales. La vision consiste à créer une place de marché et un système cohérent et homogène pour publier et consommer des données de nature diverses. Vivek Kundra, Chief Information Office, US Federal Government, explique que la démocratisation des données satellite (GPS) a notamment permis aux applications de navigation et géolocalisation d’innover sur ces dernières années.
Pour mieux comprendre cette initiative, imaginez les applications que vous pourrez développer si les données de DATA.gov, ESRI, NASA, RiskMetrics, et bien d’autres encore… étaient accessibles via une API uniforme.

 

En 2ème partie de keynote, Ray laisse la place à Bob Muglia, VP Server and Tools business. Bob décrit la stratégie Microsoft et la feuille de route pour étendre la plateforme Windows dans les nuages : la convergence des serveurs et services, autour d’initiatives pour les Datacenters, le Private Cloud et le Public Cloud.

Parmis les éléments essentiels de cette initiative, je note de futures évolutions de System Center et l’annonce de la version Beta1 de AppFabric.

System Center va subir quelques évolutions pour mieux gérer les ressources et applications quelque soit leur emplacement ou modèle de déploiement (on-premise ou cloud).

AppFabric (anciennement connu sous le nom de code Dublin) est un ensemble de technologies (outils et frameworks) permettant de simplifier le développement, la montée en charge et la gestion d’applications de type serveur. Dans sa version Beta1, AppFabric cible exclusivement les applications basées sur IIS. Une prochaine version planifiée pour 2010 permettra de cibler les applications pour Windows Azure.

La promesse ici étant qu’une application développée avec AppFabric pourra être déployée sur vos serveurs ou dans Azure par simple reconfiguration. La gestion des applications et services s’effectuera également de la même façon qu’ils soient déployés chez vous ou dans Azure.

 

stephancStéphane CROZATIER
Partner Technology Advisor
DPE – Microsoft France 
http://blogs.msdn.com/editeurs_de_logiciels
me contacter