Un consortium d’acteurs regroupant les sociétés KaliTerre et TOCEA et l’école d’ingénieur ICAM de Nantes ont lancé le projet « Code Vert » dont l’objectif est de développer un logiciel qui permettra de qualifier la qualité « Durable » d’un développement informatique. Cet outil utilisera un référentiel de bonnes pratiques de conception logicielle plus respectueuse de l’équilibre environnemental depuis sa phase de création jusque sa phase de déchet. Ce projet est en cours de labellisation par le Pôle Images et Réseaux basé à Rennes et démarrera sa phase opérationnelle début 2012.

L’outil accompagnera une démarche de conseil « outillé » pour lequel une partie du référentiel développé et validé dans le cadre du projet s’appliquera directement au code (phase de développement). L’outil utilisé sera donc capable de découper un code développé (fonction de parsing), puis de lui appliquer des règles « statiques » de bonne programmation (moteur de règles). Au-delà de la notation accordée au programme (outil de scoring), l’objectif est d’apporter des corrections et/ou des exemples pour mettre en valeur un code « propre » et faire progresser les développeurs.

Ce projet s’’inscrit dans une tendance de fond avec l’émergence d’un groupe de travail sur l’éco-conception au niveau de l’AFNOR et SYNTEC NUMERIQUE mais également à travers l’initiative du Green Code Lab, qui a pour vocation d’alimenter les retours d’expériences des développeurs sur les green Pattern.

Les Green Pattern intéressent depuis plusieurs années les ingénieurs et développeurs de Microsoft (Nous avions animé il y a 3 ans une première session sur le sujet aux Tech Days, …).

Nous suivrons donc avec intérêt cette démarche innovante qui aura pour première objectif de construire un référentiel de Green Pattern robuste et indépendante des langages. Une première expérimentation sur un échantillon de Green Pattern intégré dans la suite de développement MS Visual Studio® devrait permettre dans les mois à venir de qualifier cette initiative et d’envisager un portage dans l’environnement de développement. Microsoft apportera sa contribution et son expertise et vous fera part de son avancée.

Eric