· Présenté hier soir lors de la conférence Build, Visual Studio 2013, propose, entre autre, une analyse de la consommation électrique du code. C’est un sujet qui m’est cher depuis plusieurs années et ça y est ça y est. Je me rappel il y a 4 ans des discussions que j’avais eu avec les équipe de Visual studio et MSResearch sur ce sujet et je suis heureux de voir se concrétiser non pas mon idées mais du moins une idée partagée.

Pour voir la démo réalisé lors du Keynote d’hier c’est ici ( à parti de 44mm)

vs2013 conso

Cela fait maintenant 4 – 5 ans que l’on anime des session ‘Green Code’ aux Techdays, depuis 2 ouvrages en langues française ont été publié et plusieurs conférences (dont celle de l’école des Mines de Nantes l’an dernier) ont permis d’avancer sur le sujet.

Oui le potentiel de l’éco-conception logicielle est énorme en terme d’impact CO2 et énergétique. Le moindre watt économisé prend des dimension conséquente quand par exemple on raisonne à l’échelle d’un datacenter comme ceux hébergent le ‘cloud’ (ou l’on parle de plusieurs centaines de milliers de serveur…)

Avec cet analyseur directement intégré dans Visual Studio, Microsoft prend le problème à la base et tente de sensibiliser le plus grand nombre de développeurs à ce sujet. Une étape importante à mes yeux vient d’être franchi !

Reste plus qu’a le tester, le challenger… n’hésitez pas à nous/me partager vos retours

Eric