Pour tester la "tenue en fatigue" de nos finalistes quelques heures après la fin de leur épreuve de 24h, nous leur avons proposé, non pas de se coucher, mais de venir rencontrer Monsieur l'Ambassadeur de France en Corée. L'occasion de traverser la ville en car et de découvrir une demeure assez stylée, construite par un coréen, mais malheureusement maintenant encerclée par de grands immeubles qui cachent la prestance de la maison. La réception chez l'Ambassadeur a été très sympathique, cela a été l'occasion pour Marc Jalabert, directeur de la division Plateforme et Ecosystème en France, de présenter aux diplomates nos "petits génies du logiciel" qui courageusement tenaient encore debout et d'avoir un rapide aperçu de l'histoire de la Corée (notamment il semble qu'ils aient créer l'imprimerie avant nous...) par Monsieur l'Ambassadeur.

Une fois cette petite réception assurée, il était temps de rentrer dîner à l'hôtel, en partie pour dîner bien sûr, mais surtout pour avoir les premiers résultats de Project Hoshimi! Eh oui ont été annoncés les couples 1er/2ème (sans savoir qui est 1er ou 2ème) et les couples 3ème/4ème... et je crois que le titre du post est explicite:

UN BIG BRAVO A L'EQUIPE ARENIUM QUI RAMENERA SOIT UNE MEDAILLE D'OR SOIT UNE MEDAILLE D'ARGENT DANS LA CATEGORIE HOSHIMI!

Après avoir été finaliste au Japon en 2005, médaillés de bronze en Inde en 2006, leur logique progression veut qu'ils soient 1er ou 2ème sur le podium... le résultat définitif sera annoncé vendredi après-midi en même temps que les autres catégories!

Donc encore une fois, on ne peut que les féliciter, toute la délagation française (les journalistes, les officiels, dont notamment un Sénateur, un adjoint du Maire de Paris et le Directeur de la Jeunesse du Ministère sans compter les autres étudiants français adpetes des "cris, applaudissements et secouage de drapeau" dès que le nom de France est cité!) était là pour applaudir cette belle performance!

 

Et Laure et Régis ne se sont pas laissés démonter par cette belle nouvelle, ni par leur fatigue: ils n'ont pas attendu pour aller fêter ça au Casino de l'hôtel et gagner la bagatelle de 250€ (en monnaie locale, bien sûr)!