Les marques ont à reprendre la main sur un certain nombre de sujets critiques  qui peuvent apparaître comme des anomalies de début de cycle, dans le cadre d’une transformation inéluctable de la société vers le digital.

Voici un certain nombre de ces points:

Est-ce normal que :

· Les visites de vos clients soient généralement en mode anonymes alors que certains souhaiteraient être reconnus sans avoir à gérer des mots de passe et ce sur chacun des devices?

· Qu’ils aient tous la même vitrine et expérience dans votre marque, y compris les plus fidèles, alors qu’ils seraient prêts à investir pour se configurer leur propre expérience et vous la partager?

· Même fidèles à la marque, ils continuent à interroger pour la recherche par défaut un moteur générique, alors que leur marque préférée pourrait leur proposer une réponse personnalisée et adaptée?

· Les réseaux sociaux des marques soient entièrement sur la place publique? N’est-il pas temps de les internaliser en partie et d’y rendre actifs les collaborateurs ?

· De ne pas tirer parti de la taille des écrans de ses visiteurs ou d’avoir à faire un développement par taille d’écran ou par le type d’interaction (clavier, touch, souris, mouvement, …) ?

· D’avoir un développement par matériel cible?

· De ne pas pouvoir intégrer des expériences audio et vidéo sans en perdre le contrôle et donc la valeur ?

· De subir la signature des devices/OS sur les écrans et de ne pas pouvoir s’approprier entièrement le rendu ?

· De ne pas pouvoir communiquer facilement et de manière sécurisée avec les objets autour de nous ?

· D’avoir des applications dites « mobiles » qui généralement ne tirent pas parti de la situation de mobilité et qui sont uniquement attachées à des Smartphones ?

· De ne pas gérer l’état d’une relation avec la marque directement dans le compte du client chez celui-ci ?

· Sa marque apparaisse sous la forme d’un icône générique et statique alors que l’on pourrait avoir une image/information dynamique et choisie ou pas par le visiteur ?

· …

Il est fort probable que les premières marques à reprendre la main sur ces sujets obtiendront un avantage certain sur leurs concurrents en engageant le client dans une relation forte et personnalisée.

La nouvelle génération de produits Microsoft, Windows8, WindowsPhone, Xbox360 et Azure s’inscrit dans cette dynamique.

Pour en savoir plus, pourquoi, comment, en attendant de nouveaux articles, je vous donne rendez-vous mardi prochain pour le Symposium de l’Innovation

 

image