Dans Azure, sur un Webrole, il est bien évidemment possible de déployer une application web, hébergée dans le serveur IIS de l’instance. Pourtant, certaines applications peuvent nécessiter des composants supplémentaires, extérieurs à l’application web.

Voici, en un peu plus de 5 minutes, comment ajouter répondre à ces besoins sur Windows Azure.

Il existe 2 méthodes adaptées à des scénarios bien précis :

  • Pour le développement et le débogage : il est possible d’utiliser une connexion directe de type RDP. Attention cependant aux contraintes de sécurité : il sera nécessaire de disposer de 2 certificats (un pour déployer l’application web, et l’un pour activer le RDP).
  • pour la production : il existe des startup tasks dans les fichiers de configurations

ces tâches préalables vont pouvoir s’exécuter avec des privilèges élevés (jusqu’au niveau administrateur de la machine !). Ces tâches vont pouvoir s’exécuter suivant trois modes :

  1. simple : le webrole ne démarre complètement que quand la tâche est terminée
  2. background : ne bloque pas le webrole
  3. foreground : bloque l’exécution du rôle, jusqu’à la fin de l’exécution de la tâche

Ces tâches vont permettre de lancer n’importe quel exécutable, powershell, etc… ce qui limite considérablement le besoin en VMrole.

Tout cela nous est présenté dans la vidéo ci-dessous :