Omar El Allali, Vainqueur de l’édition Marocaine d’Imagine Cup 2011, Classé parmi les six finalistes de la compétition à New York et classé premier dans la région Moyen Orient & Afrique. Il a été proposé le poste de consultant IT dans la société AlgoConsultingGroup ayant pour responsabilité de diriger des projets sous la technologie Microsoft Azure, une  technologie qui selon lui, l’a permis de remporter le challenge. 

Lisez le reste de l’article pour connaitre plus sur Omar, notre hero de juillet.

 

1. Pourriez-vous nous raconter un peu plus sur vous et sur votre parcours?

 

Titulaire d’un Master en Gestion de Projet de l’Université Nice Sophia Anti police, je suis diplômé de l'école Marocaine des Sciences de l’Ingénierie, j’ai participé à la compétition Imagine Cup 2011, vainqueur de l’édition Marocaine, j’ai fièrement représenté le Maroc  à New York Classé parmi les six finalistes de la compétition et classé premier dans la région Moyen Orient  Afrique de l’histoire Imagine Cup.

Ceci m’a permis d’être sélectionné pour intégrer la société AlgoConsultingGroup, dirigé par son fondateur M. Tarik FADLI qui faisait partie du jury Imagine Cup 2011 à l’échelle nationale. Après m’avoir proposé le poste de consultant IT  ayant pour responsabilité de diriger des projets sous la technologie Microsoft Azure, une  technologie qui m’a permis de remporter le challenge. 

La migration pour le compte du ministère du commerce et de l’industrie représentera le dixième projet sur azure que j'espère clôturer avec succès à l’instar de  ces  prédécesseurs.

2. Comment avez-vous eu l'idée de votre dernière application?

L’application est nommée White light, qui cible principalement la communauté malvoyante et aveugle, de façon intuitive elle permet aux personnes souffrant de cécité  d’avoir un certain niveau d’indépendance. L’idée était le fruit des méninges  de quatre personnes (Badr, Ouadie, Reda et moi-même) qui n’avaient qu’une seule motivation à savoir, aider cette communauté estimée en 2010 à quarante millions de personnes dans le monde.

 

3. Pourriez-vous nous faire un petit tour pour mieux comprendre votre application?

L’application White Light est considérée comme une couche supérieure sur Windows phone, lors du démarrage d’un téléphone équipée de white light c’est notre application qui démarre en premier lieu en mode plein écran, équipée d’icônes assez large et parlantes, elle donne ainsi la possibilité à la personne aveugle de naviguer sur le menu de l’application sans avoir besoin de voir l’écran parmi ces options la personne a  le choix de :

Définir une destination tel que maison café boulot etc, l ‘application le guidera dans les méandres de la ville ;

Envoyer un texte à une personne prédéfinie en le dictant seulement ;

Lire les messages à sa réception ;

Envoyer un message alarment contenant le coordonnées GPS à une personne prédéfinie dans le cas où la personne est perdu.

L’application permet aussi de donner des  informations diversifiés  tel que la météo, des informations sur l’état de la batterie et les mises à jour, tout ce ceci à l’aide d’une voix synthétique pré programmée celle de Windows Communication Server.

  

4. Quelles sont les ressources de Microsoft ou de la communauté que vous avez trouvé les plus utiles en travaillant sur l'application?

Principalement le Windows azure, le concept du Cloud nous a permis non seulement de développer mais aussi de tester réellement notre produit avec des personnes réelles commandées par la Fondation Mohammed 6 pour les œuvres sociales.

Windows azure et bing map sont les principaux outils sur lesquels notre solution est fondée, hormis bien évidemment Windows phone qui consomme le Microsoft Communication Server et son principe de base le texte to Speech. La combinaison de ces technologies jugées en 2010 futuristes, a permis à White Light de remporter le prix.

 

5. Avez-vous des plans pour des nouvelles applications ou des projets en général?

Oui, mais je préfère garder ça pour un autre article J

 

6. Quels sont vos interest outre que la technologie?

Autant que développeurs nous avons un cadre de vie pas du tout saint, des heures de travail devant un écran ne sont pas du tout bonnes pour une hygiène de vie,  je me force donc à essayer de jouer un match de foot chaque dimanche matin.

A part le sport, mon plus grand hobby est la mythologie grecque  que je trouve fascisante et instructive. Considérés comme les tous premiers développeurs c’est une source d’inspiration inépuisable.

 

7. Que conseilleriez-vous aux développeurs de la région qui souhaite également devenir un héros dans le bulletin?

Le point fort de notre application est de challenger les toutes nouvelles technologies donc je conseille aux développeurs de voir une opportunité là où il y a des difficultés

 

8. Comment la communauté peut-elle vous rattraper ?

Microsoft  ouvre ses portes aux développeurs et offre des solutions de plateformes d’apprentissage à la dite communauté, ces plateformes ont été le noyau de mon apprentissage et même  de la société AlgoConsulting ou je travaille  actuellement et au sein de laquelle j’ai participé au prix décerné Microsoft best Cloud Partner 2013.

Afin de soutenir cette communauté je reste à son entière disposition et j’ouvre mon adresse mail personnel à tous ses membres omarelallali@hotmail.fr