Les informations publiques, ou données ouvertes (open data), sont aujourd’hui - en termes de potentiel, d’opportunités et d’enjeu - au cœur du développement de multiples innovations sociales et économiques grâce à leur mise en ligne par l’administration et les collectivités territoriales. En effet, portées à la connaissance des citoyens, des chercheurs, des associations, des entreprises, ces informations statistiques, géographiques, urbanistiques, etc. peuvent devenir des mines d’or dès lors qu’elles sont retravaillées, croisées entre elles et mises en scène pour ainsi contribuer à la création de nouveaux services tout en favorisant la transparence de l’action publique.

clip_image002

Comme le décrit l’édition du premier trimestre 2011 du magazine RSLN - Regards sur le numérique qui propose une enquête complète sur les informations publiques, la publication et la consommation d’informations publiques sur le Web sous une forme facilement accessible par les personnes et les logiciels constitue une dimension essentielle.

Afin justement de faciliter la mise à disposition et l’utilisation d’informations publiques, Microsoft France souhaite contribuer à cette dynamique en marche au travers du kit de démarrage OGDI (Open Government Data initiative), une solution sous licence libre Microsoft Public License (Ms-PL) qui permet aux entités publiques (gouvernement, ministères, collectivités locales et territoriales, mairies, services déconcentrés de l'Etat, etc.) d’accélérer leur projet de publication de données, de publier ainsi les informations publiques de leur choix, plus rapidement et efficacement dans Windows Azure, et de les rendre navigables et interrogeables par les citoyens et les applications.

La technologie ainsi mise à disposition sous forme de kit de démarrage gratuit et sous licence libre rend possible la mise à disposition facilitée par l’Administration et les Collectivités Territoriales de services de données performants qu’elles exploitent, les informations publiques étant hébergées dans le nuage Windows Azure. Les citoyens et les développeurs d’application peuvent accéder aux données ainsi publiées dans une solution fondée sur le kit de démarrage OGDI depuis toute plateforme ou navigateur.

Pour cela, l’architecture de la solution prend en charge le style d’architecture REST (Representational State Transfer). Les services Web RESTful ainsi exposés sont accessibles par une très large variété de technologies utilisées aujourd’hui sur Internet, telles que ASP.NET, JavaScript, Flash, Flex, PHP, Python, Ruby, Silverlight, Objective-C (iPhone iOS), Android, etc., ou encore les sites de cartographie comme Géoportail, Bing Maps, Google Maps, etc.

Que vous soyez une Administration, une Collectivité Territoriale, une entreprise en contrat avec une telle entité, une entreprise souhaitant utiliser les informations publiques, ou un développeur « citoyen », ces interfaces de programmation (API) ouvertes vous permettent de construire des applications innovantes, des représentations graphiques avancées et des agrégations (mash-up) de données dont pourront bénéficier les citoyens et usagers.

Aujourd’hui, la plupart des initiatives se concentrent uniquement sur la publication des données au travers de fichiers dits « plats », fichiers Excel par exemple, qu’il est nécessaire de télécharger intégralement. L’écriture d'une application signifie alors téléchargement, hébergement et maintenance des données.

Le kit de démarrage OGDI procure de nombreux avantages :

  • Les personnes peuvent écrire des programmes pour accéder aux données sans téléchargement ni hébergement ; les créateurs d’applications ont seulement besoin d'accéder à des interfaces de programmation fondées sur le Web de style REST ;
  • Les Administration et Collectivités Territoriales peuvent conserver les données à jour afin que les créateurs d’application n'aient pas à s'en inquiéter ;
  • Les Administration et Collectivités Territoriales n’ont pas la nécessité d'investir et de maintenir des plateformes et logiciels système et ne paieront que pour les ressources qui ont été effectivement consommées ;
  • Les applications clientes peuvent être écrites à l'aide de toute technologie, sans restriction aucune : Flash, Java, Silverlight, Google Maps, iPhone, Android etc.

Le kit de démarrage OGDI avec l’ensemble du code source est disponible sur le Centre de téléchargement Microsoft ici. Il correspond à l’adaptation en français accompagnée de certaines évolutions du kit de développement logiciel éponyme disponible en téléchargement sous la même licence libre sur la forge CodePlex. Les créateurs d’applications sont encouragés à utiliser la technologie client de leur choix vis-à-vis de la solution ouverte OGDI.