Nous annoncions dans un précédent billet l’évolution de la plateforme de publication de données ouvertes OGDI (Open Government Data Initiative) DataLab, l’un des accélérateurs de la solution Open Data Clé en main. Cette évolution concernait essentiellement, au-delà d’un palier technique, le service de données avec une nouvelle architecture (encore) plus performante, mais également la prise en charge de nouvelles fonctions dans l’URL de requête avec la contribution de la Ville de Bordeaux que nous remercions très sincèrement. L’explorateur de données proposait de son côté une gestion de cache, et le chargeur de données la prise en compte d’un proxy.

image

Nous avons le plaisir aujourd’hui d’annoncer plus globalement la disponibilité de la version 2 de la solution Open Data Clé en main, une solution complète en marque blanche sous licence libre Microsoft Public License (Ms-PL), prête à l’usage, interopérable, ouverte, évolutive et déployée et mise en ligne "en quelques clics" dans Windows Azure pour bénéficier pleinement des apports du Cloud (puissance et élasticité, modèle économique), avec pas ou peu d’investissement initial, un "Time-to-Market" rapide, et des coûts d’opération optimisés.

Cette solution comprend au côté de la plateforme de publication de données OGDI DataLab les accélérateurs suivants :

  • Le portail Citoyen Open Data pour offrir une interface simple et intuitive aux usagers pour parcourir les (catalogues de) jeux de données ouvertes mis à disposition au travers de la plateforme de publication des données ouvertes OGDI DataLab ;
  • Le Framework applicatif multiplateformes ODAF (Open Data Application Framework) Openturf centré sur l’Expérience Utilisateur pour mettre en valeur les (catalogues de) jeux de données géo-localisées de la plateforme de publication OGDI DataLab avec des modèles pour le Web riche, les environnements mobiles (Android, iPhone/iPad et Windows Phone) intégrés avec les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Cette solution communautaire disponible sur la forge GitHub constitue une fondation pour l’acteur public pour contribuer à la création d’un écosystème applicatif Open Data et intégrer une dimension sociale et participative dans cet écosystème ;
  • La plateforme d’installation automatisée ODPI (Open Data Platform Installer) pour le déploiement "en quelques clics" dans Windows Azure des accélérateurs précédents et d’autres composantes personnalisées.

Cette seconde version de la solution propose un tout nouveau portail Citoyen Open Data aux fonctionnalités étendues, paramétrable pour s’adapter aux besoins de l’acteur public, et qui introduit la nouvelle identité visuelle épurée de la solution au-delà du nouveau logo précédent. (Nous aurons l’occasion de revenir très prochainement sur une visite guidée de ce portail.)

image

Les autres accélérateurs (à l’exception de la plateforme d’installation automatisée ODPI qui demeure un outil à usage interne) en bénéficient naturellement traduisant ainsi la cohérence renforcée entre les divers accélérateurs et les fonctionnalités proposées dans cette perspective. La plateforme de publication OGDI DataLab en version 6 qui intègre les évolutions précédentes reprend donc cette identité commune pour plus de clarté. Une navigation facilitée entre le portail Citoyen Open Data et l’explorateur de données de la plateforme de publication OGDI DataLab permet par exemple de proposer si besoin une vue orientée développeur avec une expérience utilisateur sans couture.

image

Le Framework ODAF Openturf suit le même mouvement :

image

Bien entendu, cette identité peut s’adapter si besoin à la charte graphique de l’acteur publique.

Les instances de test des différents accélérateurs de la solution Open Data Clé en main ont été mises à jour. Vous pouvez y accéder dès maintenant avec les liens suivants :

La plateforme d’installation automatisée ODPI de test précédente propose désormais ces nouveaux packages à l’installation. Vous pouvez donc déployer très facilement vos propres instances si vous le souhaitez. Vous avez besoin pour cela d’un compte Windows Azure actif. Si vous ne disposez pas déjà d’un tel compte, naviguez simplement vers http://www.windowsazure.com/fr-fr/pricing/free-trial/ et cliquez sur essayer-la gratuitement (en vert) pour vous créer un compte de test. Un assistant vous guide alors dans les différentes étapes.

image

Nous vous souhaitons une bonne découverte de cette nouvelle version de la solution Open Data Clé en main.

Si vous souhaitez allez plus loin et vous investir dans ces différents accélérateurs, OGDI DataLab et ODAF OpenTurf comme précédemment sont disponibles sous licence libre Microsoft Public License (Ms-PL) respectivement ici et ici sur la forge GitHub et bénéficient ainsi du soutien d’une communauté (maintenance, gestion des évolutions, bonnes pratiques, etc.).

Les accélérateurs portail Citoyen et ODPI sont quant à eux disponibles dès aujourd’hui sur le site Microsoft Partner Network - avec la mise à disposition du code source complet également sous licence libre Microsoft Public License (Ms-PL) et de la documentation complète associée sous licence Paternité - Partage à l'Identique 3.0 non transposé.

(Ils devraient suivre le même chemin sur la forge GitHub).

Ces accélérateurs s’inscrivent ainsi pleinement dans une politique de partage de code et de réutilisation/mutualisation des contributions sur l’Open Data. D’une manière générale, l’utilisation d’une approche Open Source permettant tout à la fois de proposer des accélérateurs initiaux pour la mise en œuvre d’une approche Open Data mais aussi des modèles d’implémentation autour de ces accélérateurs nous parait aller dans le sens de l’abaissement de la barrière à l’entrée, avec, ensuite, sous réserve d’un choix approprié de licences pour ces codes sources (licences dites « non contaminantes »), la possibilité d’innover librement et de créer de la valeur à partir de ces éléments et ce, que ce soit sur la base de modèles d’affaire Open Source ou non, chaque acteur public, chaque partenaire, chaque startup du numérique, etc. étant libre de choisir le modèle d’affaire qui lui parait le plus approprié.

Enfin, de façon à (tenter de) répondre à des questions complémentaires que vous pourriez vous posez, nous joignons à ce billet une foire aux questions complètes.

Bons tests et bonne découverte :)