image

Suite à la revue publique lancée au début de l’été, à l’approbation et la publication de la version 4 de la Spécification Comité OData (Committee Specification) par les membres du comité technique (TC) OData, nous nous félicitons de voir franchies aujourd’hui toutes les étapes pour la standardisation du protocole OData à l’OASIS.

C’est donc désormais le cas comme le titre ce billet : OData 4.0 est à présent un standard OASIS. Il en est de même pour le format JSON OData 4.0.

Ceci est le résultat de l‘œuvre collective de beaucoup de personnes talentueuses issues de nombreuses organisations (Axway Software, Blackberry, CA Technologies, Citrix Systems, IBM, Microsoft, Progress Software, Red Hat, SAP AG, SDL, et bien d’autres) qu’il convient de saluer. Ces personnes ont coopéré d'une manière tout à fait remarquable pour atteindre l'objectif commun de créer un protocole standard de données ouvertes pour créer et utiliser les services de données sur le Web. Comme vous le savez, OData s’appuie sur des services de données fondés REST pour accéder et manipuler des ressources définies selon un modèle de données d'entité (Entity Data Model).

Vous pouvez lire l’annonce officielle ici sur le site de l’OASIS : OASIS Approves OData 4.0 Standards for an Open, Programmable Web.

Cette excellente nouvelle attendue par beaucoup est également relayée notamment sur le site OData.org ainsi que sur le blog Microsoft Open Technologies.

Comme le dit Scott Guthrie, Corporate VP, Cloud and Enterprise, Microsoft : "In the ongoing rapid shift towards cloud based services, a standard open data protocol to create and consume data services on the Web is very important. Congratulations to the OASIS OData Technical Committee for successfully advancing OData v4 to an OASIS Standard. OData has become an important open data protocol for several products and cloud services from Microsoft to accomplish the goal of open data for the open Web. It's encouraging to see numerous implementations across the industry, and this productive standards collaboration at OASIS".

Le standard OData 4.0 est publiée en trois parties :

  • Partie 1 : Protocole. Cette partie définit la sémantique de base du protocole.
  • Partie 2 : Conventions d'URL. Cette partie définit un ensemble de règles pour construire les URL pour identifier les données et les métadonnées exposées par un service OData ainsi que d'un ensemble d'opérateurs de chaîne de requête d'URL réservés.
  • Partie 3 : Langage commun de définition schéma (Common Schema Definition Language). Cette partie définit une représentation XML du modèle de données d'entité exposé par un service OData.

Le standard OData 4.0 définit deux formats pour l’interaction, à savoir :

  1. Le format JSON OData 4.0, également à présent un standard approuvé OASIS, qui utilise le type de support JSON (JavaScript Object Notation), y compris la sérialisation des données spatiales conformément au format GeoJSON.
  2. Le format Atom OData 4.0, une spécification Comité OData approuvée, fondée sur le format de syndication Atom.

Le standard OData 4.0 comprend également des schémas, des composants ABNF, des composants de vocabulaire ainsi que le modèle entité du service de métadonnées OData.

Vous pouvez également télécharger un fichier archive .zip contenant l'ensemble de la spécification avec les différents fichiers associés ici.

C’est un grand moment pour toutes celles et ceux qui ont travaillé si dur pour faire du protocole OData un standard international et à qui nous adressons toutes nos félicitations, et en particuliers aux membres du comité !

A vous de tirer parti de ce standard dans vos services de publication de données et/ou dans vos applications modernes.

A ce propos, pour celles et ceux d’entre vous intéressés par l’utilisation ou la mise en œuvre du protocole, voici quelques liens d’intérêt :

  • Visitez le site OData.org pour obtenir des informations, du contenu, des vidéos, de la documentation et, d’une façon générale, pour en apprendre davantage sur OData et l'écosystème de consommateurs et de producteurs de données ouvertes.
  • Inscrivez-vous sur la liste de distribution OData.org.
  • Suivez les échanges #OData sur Twitter.
  • Partagez vos commentaires sur OData 4.0 avec le comité technique OData à l’OASIS.