Selon "The United States Computer Emergency Readiness Team (US-CERT)", une étude indique clairement qu'en 2005, Windows s'est révélé 3 fois moins vulnérable que Linux/Unix si l'on comptabilise le nombre d'alertes qui ont été émises pendant l'année écoulée. De quoi couper court aux idées reçues...

Plus d'informations ici : http://www.us-cert.gov/cas/bulletins/SB2005.html

"
There were 5198 reported vulnerabilities:

  •     812 Windows operating system vulnerabilities
  • 2 328 Unix/Linux operating vulnerabilities
  • 2 058 Multiple operating system vulnerabilities

"

Maintenant, tout ceci ne doit pas nous faire oublier que nous avons, nous aussi, notre part de travail dans ce domaine pour réduire encore plus les failles. Est-ce d'ailleurs vraiment possible d'arriver à zéro faille quand on sait que ce sont des Hommes qui écrivent le code informatique ? Vaste débat... ;-)

Mais ce que l'on peut retenir finalement, c'est que les problèmes de sécurité sont bien des problèmes de l'industrie informatique dans son ensemble et non de tel ou tel éditeur.

[Initialement posté le 06/01/2006 à 17:47 ici]