Il est dit dans les design guidelines de Metro qu’une zone tactile doit faire au minimum 7mm de coté, 9mm de préférence. Hors lorsqu’on dessine une interface tous les contrôles n’ont pas nécessairement cette taille, ce qui rend la manipulation au doigt difficile: l’utilisateur doit “viser” en quelque sorte. C’est une mauvaise expérience.

Pour améliorer ça, il faut faire 2 choses: d’abord bien espacer les contrôles (un espace de 2mm entre chaque contrôle est recommandé), ensuite, augmenter la surface “touchable” de ces contrôles. Le problème est qu’augmenter la surface d’un contrôle risque de compromettrel’alignement de ce contrôle dans l’interface. Mais il suffit d’utiliser des marges négatives pour le réaligner Smile 

Cette suggestion futée nous est proposée par Laurent Bugnion sur le blog de Galasoft, qui édite par ailleurs le toolkit MVVM Light et le behavior multitouch pour Windows Phone 7 dont nous reparlerons sous peu! Je vous invite à suivre son blog qui enrichira sans aucun doute votre feedreader de posts bien utiles!