Configuration d’une batterie de serveurs SharePoint Server 2010 pour le décisionnel via NTLM

Les produits SharePoint 2010 apportent des améliorations significatives en matière de gestion d’identité au niveau de la plateforme, comme je l’ai expliqué dans des articles de blog récents : Configuration de l’authentification Kerberos pour les produits Microsoft SharePoint 2010 et Configuration de l’accès extranet pour PerformancePoint Services 2010.

L’authentification NTLM est une solution de remplacement pour l’authentification Kerberos. L’authentification NTLM est moins robuste, mais dans de nombreux scénarios de test et de production, l’authentification Kerberos n’est pas nécessaire. Dans un nouvel article, Configuration d’une batterie de serveurs SharePoint Server 2010 pour le décisionnel via NTLM, nous expliquons comment configurer divers outils du décisionnel pour l’utilisation de l’authentification NTLM. L’article comporte également des liens vers des ressources supplémentaires. Les scénarios traités sont les suivants :

  • Scénario 1 : configuration principale
  • Scénario 2 : configuration de SQL Server et d’Analysis Services
  • Scénario 3 : configuration de Reporting Services
  • Scénario 4 : configuration de PerformancePoint Services
  • Scénario 5 : se connecter à des données SQL Server à partir d’Excel et les publier sur un site SharePoint via Excel Services
  • Scénario 6 : configuration de PowerPivot pour SharePoint 2010
  • Scénario 7 : créer un diagramme Web lié aux données et le publier sur un site SharePoint via Visio Services

Dans le sous-système approuvé, le service frontal authentifie et autorise le client, puis s’authentifie auprès de services principaux supplémentaires sans passer l’identité du client au système principal. Le service Banque d’informations sécurisée est une méthode fréquemment utilisée pour l’authentification auprès de sources de données externes. Le schéma ci-dessous est un exemple extrait de l’article qui explique comment le service Banque d’informations sécurisée utilise un compte indépendant, appelé compte de service automatisé, pour s’authentifier auprès des données du système externe. Pour plus d’informations sur la configuration du service Banque d’informations sécurisée, voir l’excellent article consacré à l’utilisation de la Banque d’informations sécurisée avec l’authentification SQL Server.

NTLM_TrustedSubsystem

Remarque : la topologie de cet exemple peut être plus ou moins complexe que la vôtre, mais les caractéristiques essentielles du client, de la batterie de serveurs SharePoint Server 2010 et du système externe doivent rester cohérentes.

Ceci est une version localisée d’un article de blog. Vous trouverez la version originale sur Configuring a SharePoint Server 2010 farm for business intelligence by using NTLM