Date de publication initiale de l’article : mardi 22 mars 2011

Prendre deux applications performantes et les intégrer peut générer de puissants résultats. Tel est le cas avec SQL Server et SharePoint Server. Et avec les publications de SharePoint Server 2010 et SQL Server 2008 R2, l’amélioration de l’intégration est loin d’être négligeable. Le principal avantage de l’intégration est qu’elle vous permet de visualiser, stocker et gérer du contenu de serveur de rapports sur une batterie ou un site SharePoint.

Alan Le Marquand a rédigé un article concis et instructif intitulé « Collaboration : Intégration de SQL Server 2008 R2 Reporting Services dans SharePoint 2010 », dans lequel il décrit comment configurer et utiliser ces dernières améliorations. Il contient les sections suivantes :

  • Architecture de l’intégration de serveur
  • Configuration de l’intégration
  • Intégration avec Report Builder 3.0
  • Utilisation du composant WebPart Visionneuse de rapports sur un site SharePoint
  • Authentification basée sur les revendications et Reporting Services
  • Génération de rapports de liste native

Vous pouvez le consulter à l’adresse http://technet.microsoft.com/en-us/magazine/ff686706.aspx.

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. L’article d’origine se trouve à l’adresse SQL Server 2008 R2 Reporting Services Integration in SharePoint 2010