Article d’origine publié le mardi 29 novembre 2011

Dans ce billet, nous allons voir comment notre société fictive préférée, Litware, utilise PerformancePoint Services avec des données de listes SharePoint pour créer de simples indicateurs de performance clés de type «  Au-dessous du budget ».

Au comité de planification de soirées de Litware, nous consignons les sommes que nous dépensons en événements à l’aide d’une liste SharePoint. L’entreprise a créé une carte de performance corporate avec PerformancePoint Services, et nous demande de contribuer à l’aide d’un indicateur de performance clé illustrant nos performances. Dans l’immédiat, notre indicateur de performance clé sera basé sur les données dont nous disposons, et les règles seront >100% du budget = avertissement, >120% du budget = mauvais. Ultérieurement, nous pourrons intégrer d’autres sources d’information, comme l’anticipation des employés pour le prochain scramble de golf dans la définition de l’indicateur de performance clé afin de la rendre plus précise ou prédictive, et les changements seront transférés dans la carte de performance de niveau supérieur qui utilise l’indicateur de performance clé.

Voici un échantillon de l’historique de nos dépenses. Créons l’indicateur de performance clé et la carte de performance à partir de ce point.

clip_image001

Je démarre Dashboard Designer depuis la page d’accueil du modèle du site Business Intelligence. Je commence par créer une nouvelle connexion de données à l’aide du modèle de liste SharePoint :

clip_image002

Lorsque la source de données apparaît dans l’explorateur d’espace de travail, je le nomme et le pointe vers la liste voulue dans le site :

clip_image003

Très important : sur la base des paramètres ci-dessus, le compte de service automatisé pour PerformancePoint Services doit avoir accès à la liste. Je peux déterminer si c’est le cas en cliquant sur « Tester la source de données ».

Comme je n’ai plus rien à faire sur la source de données, je l’enregistre sur SharePoint :

clip_image004

À présent, nous sommes prêts à créer l’indicateur de performance clé et une carte de performance de test. Je crée une carte de performance dans Contenu PerformancePoint à l’aide du modèle Liste SharePoint ; cela créera à la fois notre indicateur de performance clé et la carte de performance de test :

clip_image005

Ensuite, je sélectionne la connexion de données que nous avons créée. Dans l’écran suivant, j’ajoute un indicateur de performance clé, sélectionne les colonnes Réel et Cible, puis « Un rapprochement de la cible est préférable » pour plus de flexibilité plus tard :

clip_image007

Je clique sur « Suivant » jusqu’à la fin de l’Assistant pour qu’un indicateur de performance clé et une carte de performance soient ajoutés à l’espace de travail, et je vois ce que j’ai à ce stade à mesure que la carte de performance se met à jour. Les règles exactes n’ont pas encore été définies (souvenez-vous que nous sommes après >100% du budget = avertissement, >120% du budget = mauvais) et je vais obtenir un sérieux rappel à l’ordre si je mets en forme les dollars avec cette précision :

clip_image008

Pour les changer, je dois modifier l’indicateur de performance clé. Je le sélectionne dans l’explorateur d’espace de travail, puis change le format et les seuils numériques :

clip_image010

Voilà !

clip_image011

Bien que l’entreprise ne se souciera probablement pas de ce détail lorsqu’elle intégrera l’indicateur de performance clé dans sa carte de performance, je peux scinder ce chiffre dans les titres d’événements individuels qui le composent, ou toute autre colonne de la liste, en faisant glisser le champ sur la carte de performance.

Conseil : j’utilise « Jeux nommés » au lieu de « Dimensions » pour que les nouvelles lignes de la liste SharePoint apparaissent automatiquement dans la carte de performance :

clip_image012

Lorsque je clique sur Mettre à jour sous l’onglet Edition du Ruban, voici le résultat que j’obtiens :

clip_image013

J’enregistre à la fois la carte de performance et l’indicateur de performance clé dans l’espace de travail, et maintenant je peux le mettre dans SharePoint à l’aide du composant WebPart PerformancePoint Services Scorecard. Je pense que je vais retoucher la carte de performance de test pour notre équipe, et je vais dire à la direction de l’entreprise que mon travail est terminé ; ils trouveront l’indicateur de performance clé à l’adresse http://intranet.litware.com/corp/hr/partyplanning/Lists/PerformancePoint%20Content/

Wade Dorrell

Responsable de programme, Décisionnel Office

Ceci est une version localisée d’un billet de blog. Vous trouverez la version originale à la page Creating simple budget KPIs from SharePoint Lists