Article d’origine publié le mercredi 30 novembre 2011

Les produits SharePoint génèrent automatiquement des noms de bases de données à base de GUID lors de la création des bases de données, comme WSS_Content_ 2a24a7ecde1744d4823e31d77b266653. Lorsque vous êtes prêt à procéder à une mise à niveau, si vous ne disposez pas d’un inventaire de batterie pratique, il peut être long et fastidieux d’identifier chaque base de données et de les mapper à vos applications Web et collections de sites. Cela faciliterait certainement la gestion des batteries de serveurs si les bases de données portaient un nom permettant de les identifier plus facilement. Pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour rendre ces noms plus significatifs à l’occasion d’une mise à niveau avec liaison des bases de données ?

Remarque Ce conseil ne concerne pas les mises à niveau sur place.

Si vous n’êtes pas en cours de mise à niveau, renommer les bases de données nécessite de les détacher des applications Web SharePoint dans l’Administration centrale de SharePoint, puis d’utiliser SQL Server Management Studio pour les renommer (ou les sauvegarder et les restaurer sous un autre nom). Chaque action requiert un temps mort et renommer les bases de données peut ne pas être votre priorité numéro une dans ces circonstances.

Toutefois, lorsque vous effectuez une mise à niveau avec liaison des bases de données, vous devez soit détacher les bases de données pour les déplacer vers la nouvelle batterie, soit les sauvegarder et les restaurer dans la nouvelle batterie, et vous avez donc la possibilité de les renommer. Pourquoi ne pas en profiter ? C’est aussi simple que de taper un nouveau nom dans la zone « Vers base de données » si vous restaurez une base de données ou que d’utiliser « Renommer » lorsque vous attachez la base de données à une nouvelle instance SQL Server.

Restaurer :

image

Renommer :

image

Avant de renommer la base de données par ce qui vous passe par la tête, prenez le temps de réfléchir à une convention de nomination. Par exemple, vous pouvez inclure n’importe quel élément suivant dans vos noms de bases de données :

  • Le numéro de port de l’application Web associée à la base de données, comme WSS_Content_2133.
  • Le type des sites qui sont stockés dans les bases de données, comme WSS_Content_Collab ou WSS_Content_MySites.
  • Le nom de la collection de sites dans la base de données (s’il n’y en a qu’une par base de données), comme WSS_Content_ContosoHome.

Bien sûr, même si vous ne procédez pas à une mise à niveau, vous pouvez profiter d’une interruption de service pour renommer les bases de données afin de remplacer les GUID par des appellations ayant du sens. Voici quelques billets qui devraient vous aider à renommer vos bases de données quand vous le souhaitez :

Également, plus d’informations sur :

- Samantha Robertson

Ceci est une version localisée d’un billet de blog. Vous trouverez la version originale de l’article sur Tip: Take a moment to rename databases during a database attach upgrade