Article original publié le lundi 19 mars 2012

Salut ! J’ai écrit précédemment sur la façon de migrer le code pour les utilisateurs de revendications (par ex. des revendications Windows vers des revendications SAML) dans le billet suivant sur l’interface IMigrateUserCallback : http://blogs.msdn.com/b/sharepoint_fr/archive/2011/03/08/migration-des-comptes-d-utilisateur-du-mode-revendications-windows-vers-le-mode-revendications-saml.aspx. Tout comme dans ce billet, notre bon ami Raju S. a eu d’autres informations intéressantes à ajouter au contenu d’aujourd’hui. L’un de nos autres « amis du blog » Israël V. a remarqué qu’après une migration récente, les identités des flux de travail n’étaient pas mises à jour. En fait Raju avait déjà vu ça avant dans une version précédente de SharePoint (lors de la migration entre différents domaines) et avait développé du code pour corriger ce problème. Ce que vous devez faire ici, c’est examiner vos associations de flux de travail et mettre à jour les comptes associés.

Chaque type de contenu, liste ou page Web possède une propriété appelée WorkflowAssociations, où ces informations sont stockées. Il s’agit simplement d’une collection, vous pouvez donc énumérer chacune d’elles, mais comme vous pouvez l’imaginer, cela peut prendre du temps de parcourir une application Web entière, il faut donc planifier en conséquence. Une association de flux de travail spécifique n’est en fait qu’un simple morceau de code Xml, il est donc sans doute préférable de récupérer la propriété AssociationData et d’examiner le code Xml pour comprendre. En l’examinant, vous devriez remarquer des nœuds pour personne (person), ID compte (account ID) et nom d’affichage (display name), qui seront les valeurs à modifier. Après avoir modifié le code Xml, vous pouvez juste le déposer à nouveau dans la propriété AssociationData et appeler la méthode UpdateWorkflowAssociation sur l’association du flux de travail.

Merci encore à Israël d’évoquer ce problème et à Raju de partager sa solution.

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. L’article d’origine est disponible ici One More Claims Migration Gotcha For SharePoint 2010