Article d’origine publié le vendredi 3 août 2012

Bonjour à tous. Les dernières semaines ont été vraiment mouvementées ici dans l’équipe Office. Le blog Office Next a été publié et regorge d’informations très utiles. En outre, les informations sur l’intégration dans Office BI et sur l’expérience utilisateur des données sont captivantes. Chaque jour, plus je lis les commentaires des clients sur le travail de l’équipe pour la version d’évaluation 2013, plus je découvre de nouvelles fonctionnalités particulièrement appréciées. Mais je vois également tout ce qu’il nous reste à faire (j’y travaille ardemment). Dans ce billet, j’exposerai les améliorations apportées à PerformancePoint Services en 2013.

Il convient toutefois d’abord d’éclaircir les spéculations, la confusion et les fausses informations ayant circulé concernant nos investissements dans PerformancePoint au cours des dernières années. Pour éliminer cette confusion, je peux vous confirmer que PerformancePoint continuera à être la solution Microsoft pour la création de tableaux de bord interactifs et contextuels avec ses tableaux de bord de performance, ses indicateurs de performance clés, ses rapports analytiques et ses filtres. Il continuera à faire partie intégrante de l’offre d’aide à la décision de Microsoft, que je vous invite à découvrir en téléchargeant et en essayant SharePoint Server 2013 Preview et SQL Server 2012 SP1, CTP3.

Au cours des prochains mois, nous décrirons de façon détaillée les nouvelles fonctionnalités de PerformancePoint et préciserons leur fonctionnement. Mais pour l’instant, voici un aperçu général des fonctionnalités qui seront proposées. Vous noterez dans cette liste que PerformancePoint continuera à constituer le pilier de la pile OfficeBI.

1. Thèmes

PerformancePoint respecte maintenant les nouvelles possibilités de thème de SharePoint. Cela a représenté beaucoup de travail pour l’équipe, et a monopolisé une bonne partie de nos efforts. SharePoint a réduit le nombre de fichiers CSS sur le serveur de plusieurs centaines, et nous avons dû nous assurer que les tableaux de bord continuaient à bien fonctionner. Vous pouvez voir que les images d’arrière-plan du thème apparaissent à travers les éléments sur votre tableau de bord !

Thèmes dans PPS 2013

2. Améliorations apportées aux filtres

Nous avons également apporté de nombreuses améliorations aux filtres PerformancePoint. Vous pouvez maintenant notamment :

  • afficher des sous-sélections dans les filtres d’arborescence en mettant en gras chaque parent dans la hiérarchie,
  • dynamiquement dimensionner la hauteur du filtre d’arborescence en fonction du nombre d’éléments visibles dans l’arborescence,
  • sélectionner d’autres actions de filtre d’arborescence en
    • sélectionnant tout
    • annulant toutes les sélections
    • rétablissant les valeurs par défaut
    • sélectionnant les enfants
    • obtenant tous les éléments de filtres (lorsque la limite de 5 000 est atteinte),
  • créer un filtre basé sur une mesure,
  • observer des améliorations de performances significatives.

3. Recherche de filtres

Outre les améliorations générales apportées aux filtres, nous avons également mis en œuvre la possibilité d’effectuer des recherches dans les membres de filtre. Cette modification figurait depuis longtemps en première position ou presque des demandes des clients, et nous voulions nous assurer que nous pourrions la mettre en œuvre pour la version 2013. Avec la recherche de filtres, vous pouvez maintenant

  • effectuer une recherche dans les filtres d’arborescence à sélection simple ou multiple,
  • rechercher des sources de données Analysis Services/PowerPivot,
  • rechercher des filtres Sélection de membre, Requête MDX et Jeu nommé.

Nous publierons une discussion plus approfondie sur la recherche de filtres, mais je souhaitais simplement pour l’instant mentionner l’ajout de cette fonctionnalité dans le produit 2013.

4. EffectiveUsername

C’est une fonctionnalité que PerformancePoint et Excel Services ont mis en œuvre pour éviter que l’administration informatique n’ait à configurer une délégation contrainte Kerberos pour pouvoir utiliser l’authentification par utilisateur (on peut applaudir). Lorsque vous activez cette option dans la page des paramètres de l’application de service PerformancePoint, vous demandez à PerformancePoint d’ajouter la propriété EffectiveUsername à la chaîne de connexion passée à Analysis Services (AS). La valeur de cette propriété est le nom de l’utilisateur individuel effectuant l’appel. Lorsque AS voit la valeur, il renvoie le résultat de la requête, sécurisé à cet utilisateur. La copie d’écran suivante montre le contexte de la fonctionnalité sur la page des paramètres de l’application de service PerformancePoint.

5. Applications cibles personnalisées du magasin sécurisé

Dans la même lignée que la fonctionnalité EffectiveUsername, nous avons également ajouté la possibilité de spécifier toute application cible du magasin sécurisé lors de la définition de votre source de données dans Dashboard Designer. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser celle générée automatiquement lors de la mise en route du service, mais cela n’est plus obligatoire. Il s’agissait d’une grande attente des clients qui ont créé des applications cibles pour Excel Services, mais ne pouvaient pas utiliser ces applications cibles pour PerformancePoint. Maintenant, vous pouvez fournir aux utilisateurs différentes applications cibles, chacune avec des jeux d’informations d’identification différents qui correspondent à l’autorisation prévue par la source de données principale.

J’ai oublié de mentionner que vous pouvez également spécifier cette option pour tous les services.

6. Centre d’aide à la décision

Nous avons modifié le site du Centre d’aide à la décision pour le rendre plus simple à utiliser et pour mettre en évidence certains composants de tableaux de bord devenus vraiment importants pour les travailleurs de l’information. Ceux-ci incluent notamment PowerPivot et Excel Services. Nous avons réellement tenté de réduire la complexité de la page ppssample.aspx (Centre d’aide à la décision de 2010) pour la rendre claire et lisible.

Au cas où vous vous poseriez la question, vous pouvez toujours obtenir la page ppssample.aspx que vous pouviez déjà utiliser dans le produit 2010 (Contenu du site --> Pages), mais cette page ne constitue plus le principal moyen de lancer Dashboard Designer (ce qui m’amène à la fonctionnalité suivante).

7. Dashboard Designer dans le Ruban

 PerformancePoint est maintenant plus étroitement intégré dans SharePoint que jamais auparavant.

Un clic sur le bouton Dashboard Designer lance l’application ClickOnce (oui, Dashboard Designer est toujours une application ClickOnce). L’affichage de l’onglet du ruban PerformancePoint est fonction du type de contenu. Il apparaît donc dans des bibliothèques de documents lorsque le type de contenu « Page de composant WebPart » est présent, et il apparaît dans des listes lorsque l’un des types de contenu PerformancePoint a été ajouté. Cette fonctionnalité est vraiment intéressante car vous pouvez maintenant lancer le concepteur sans devoir accéder au préalable à l’ancienne page de lancement du Centre d’aide à la décision. 

8. Migration côté serveur

C’est probablement la fonctionnalité la plus importante de la liste. Elle mérite à elle seule une discussion approfondie car elle est assez complexe. Surveillez la publication d’un billet à ce sujet dans les semaines à venir. Mais nous avons créé une fonctionnalité de migration de tableau de bord côté serveur qui permet de déplacer tout contenu PerformancePoint entre sites ou serveurs. Comme PerformancePoint est principalement un service de tableau de bord d’entreprise, cela permet de répondre à une réclamation courante concernant le fait qu’il n’existe aucune méthode satisfaisante pour les scénarios de migration dév --> test --> prod. Tout cela a maintenant changé. Dans le Ruban SharePoint, pourvu que vous ayez les autorisations appropriées, vous pouvez mettre en package tout votre contenu (sources de données comprises) et le migrer n’importe où dans la batterie.


Voilà. Nous avons effectué beaucoup de travail dans cette version, et je sais que nous avons toujours beaucoup à faire pour continuer à résoudre les problèmes auxquels les clients sont actuellement confrontés.

De nouveau, téléchargez l’évaluation de SharePoint, et plongez dans le produit. J’ai hâte de lire vos commentaires.

Kevin Donovan
responsable de programme, OfficeBI

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. L’article d’origine est disponible ici : Introducing PerformancePoint Services 2013