Article d’origine publié le mercredi 17 octobre 2012

Bonjour, je m’appelle Kevin Gjerstad et je suis responsable principal de programme du groupe SharePoint Internet Business. Je me réjouis à l’idée de vous dévoiler la nouvelle fonctionnalité Site web public de SharePoint Online (actuellement en version Preview). Je vais vous présenter les dernières avancées de SharePoint Online dans Office 365, en partageant de nouvelles façons de représenter votre image publique et vos informations pour vos clients et vos partenaires.

Tout nouveau, tout SharePoint, tout dans le nuage

L’un des principaux objectifs de cette version consistait à faire de la fonctionnalité Site web public un composant de premier plan de SharePoint Online (SPO) et d’Office 365 (O365). Aussi, nous avons commencé par repenser cette fonctionnalité afin d’obtenir une solution hautement personnalisable de SPO, générée à partir du moteur du portail de publication SharePoint. Cela signifie que le site web public dans O365 peut désormais accéder entièrement à SharePoint Online, tirant profit des nombreux investissements réalisés dans les fonctionnalités liées à la gestion de contenu, l’intégration sociale, le modèle d’applications Cloud, les performances, la personnalisation de la conception, l’optimisation du moteur de recherche, et bien plus encore. Cela signifie également que vous pouvez personnaliser le site web public à l’aide des nombreux outils et techniques qui servent déjà à personnaliser tous les sites SharePoint, et accroître ainsi la valeur de votre investissement O365 global.

Des outils pour créer simplement des sites d’apparence professionnelle et moderne

Exemple du site web public d’Office 365
Figure 1. Exemple du site web public d’O365
 

Lorsque vous accédez pour la première fois à votre site web public, vous arrivez sur une page d’accueil qui affiche une apparence par défaut et du contenu d’espace réservé. À cet endroit, vous remarquerez immédiatement que l’interface utilisateur d’édition semble très familière. Vous pouvez ajouter et modifier des pages web et des images, incorporer des vidéos et des documents Office, des applications personnalisées, des composants WebPart, et bien plus encore en utilisant la barre d’outils de l’éditeur du site web. En outre, bien que l’interface soit familière, nous savons que tout le monde ne peut pas se targuer d’être développeur web, expert SharePoint ou spécialiste CSS. Nous avons minutieusement concocté l’interface utilisateur de gestion et d’édition du site afin qu’elle ne vous procure que ce dont vous avez besoin, et nous l’espérons, aucune fonction inutile pour la construction de votre site. Cela dit, si vous comptez vous atteler à la tâche, vous aurez à votre portée des possibilités étendues et souples dont je parlerai plus tard.

Outils d’édition familiers et simples
Figure 2. Outils d’édition familiers et simples
 

La première impression est capitale lorsque vous découvrez un site web professionnel. Qu’il y ait matière à s’en réjouir ou non, les visiteurs portent un jugement sur la société en fonction de l’apparence du site. En gardant ce point à l’esprit, nous avons appliqué un principe de conception clé, à savoir permettre à tous les types d’utilisateurs de créer, rapidement et facilement, des sites d’apparence professionnelle attractifs. Nous avons mis à votre disposition une sélection de conceptions de sites, un ensemble riche de palettes de couleurs soigneusement sélectionnées et des polices appropriées. Vous pouvez piocher dans une liste de points de départ prédéfinis qui sont conçus pour garantir une cohérence dans la disposition, la typographie, la taille de police, les modèles de couleurs et la lisibilité. Vous pouvez consulter l’aperçu d’une conception et apporter des réglages plus précis aux couleurs, aux polices, à l’arrière-plan, etc., à l’aide de la fonctionnalité « Modifier l’apparence ». (La version Preview comporte diverses conceptions et d’autres encore viendront les compléter plus tard.) Une fois que vous avez choisi une apparence, vous pouvez apposer votre marque sur votre site avec une image en arrière-plan, un logo, un titre, des éléments de navigation, des pages personnalisées et du contenu, en utilisant simplement votre navigateur web. Avec ces outils simples, vous pouvez créer rapidement un site d’apparence élégante.

Modifier l’apparence
Figure 3. Modifier l’apparence

 

Pour aller plus loin, un jeu d’outils vous permet de vous atteler à la tâche. Par exemple, vous pouvez toujours atteindre le code HTML sous-jacent pour la page ou la zone de contenu et modifier directement les balises. Vous pouvez également adapter le CSS du site ou de la page, à l’aide de la fonction « Modifier la feuille de style » dans la barre d’outils. Les modifications sont appliquées à la volée ce qui vous permet de voir à quoi le site ressemble au fil de vos modifications. Vous pouvez aussi ajouter du code JavaScript à la page afin de la rendre plus interactive.

Facile à utiliser pour les non experts, mais souple et adaptable pour les utilisateurs avancés
Figure 4. Facile à utiliser pour les non experts, mais souple et adaptable pour les utilisateurs avancés

 

Vous pouvez également utiliser le nouvel outil Gestionnaire de conception pour modifier du tout au tout la conception de votre site ou créer une autre conception. Les développeurs et concepteurs web peuvent éditer le code HTML à l’aide de leurs outils favoris (tels que DreamWeaver, Expression Web ou simplement Bloc-Notes) et SharePoint Online convertit automatiquement ces fichiers. SharePoint Online fournit une Galerie d’extraits de code que les concepteurs peuvent utiliser comme référence pour configurer, puis copier-coller des contrôles web, des composants WebPart et d’autres aspects d’une conception de site en dispositions de page.

Créer une conception différente dans le Gestionnaire de conception
Figure 5. Créer une conception différente dans le Gestionnaire de conception

Optimisation du moteur de recherche, blogs et réseaux sociaux

Le tout n’est pas d’avoir un site attractif, il faut que les clients puissent le trouver. Le site web public profite des investissements importants de la gestion de contenu web (WCM) dans l’optimisation du moteur de recherche (SEO) pour faciliter la tâche d’analyse de contenu des moteurs de recherche Internet dans SharePoint Online. Cela comprend la présentation d’URL conviviales pour les pages telles que « http://www.contosobistro.com/contact-us » et des modifications apportées aux balises de page afin de les optimiser pour les moteurs de recherche. Pour aider les moteurs de recherche à découvrir les pages pertinentes dans votre site, SharePoint Online peut générer un plan de site XML (extensible markup language) exhaustif. De plus, vous pouvez utiliser les outils d’optimisation du moteur de recherche pour créer des propriétés telles que des mots clés et des descriptions meta plus facilement détectables par les moteurs de recherche. Ensemble, ces modifications vous procurent les outils permettant de vous assurer qu’une recherche web trouvera votre site. Naturellement, il ne tient qu’à vous de créer du contenu attractif et de suivre les conseils de création de contenu d’optimisation du moteur de recherche. (Nous vous recommandons d’utiliser les outils d’évaluation d’optimisation du moteur de recherche disponibles gratuitement sur Internet pour contrôler l’optimisation du moteur de recherche de votre site.)

L’animation d’un blog actif sur votre site web public peut aussi contribuer à l’optimisation du moteur de recherche. Les sites web publics SharePoint Online sont automatiquement mis en service avec une fonctionnalité de blog complétée par une page de résumé de billets de blog et des outils de création de blog. Comme les pages de contenu standard dans SharePoint Online, les billets de blog reçoivent des URL conviviales ("http://www.contosobistro.com/blog/post/2/our-new-menu"). Vous pouvez utiliser un éditeur de texte enrichi basé sur un navigateur doté de fonctionnalités complètes pour éditer des blogs ou vous pouvez utiliser Word pour créer et publier des blogs. Il est super facile d’incorporer du contenu multimédia comprenant des images, des cartes, des vidéos, et d’autres éléments encore. Les blogs sur les sites web publics disposent d’un éventail d’autres fonctionnalités utiles, notamment les flux RSS (Real Simple Syndication), qui permet à vos utilisateurs de s’abonner pour recevoir des informations en temps réel sur vos billets. De plus, nous avons préintégré le plugin social de commentaires Facebook au sein de la fonctionnalité de blog pour permettre aux utilisateurs anonymes d’effectuer facilement des commentaires.

Blogs avec le plugin social de commentaires Facebook
Figure 6. Blogs avec le plugin social de commentaires Facebook
 

Au-delà de l’optimisation du moteur de recherche, les réseaux sociaux ont gagné en importance pour attirer des nouveaux clients, ont amélioré leur prise de conscience et leur portée et ont resserré la communication avec les clients existants. Ainsi, nous avons facilité l’ajout de plugins sociaux, tels que le bouton J’aime, l’échange de news et les commentaires, partout sur votre site. Vous pouvez simplement ajouter une application d’intégration sociale à partir du SharePoint App Store, puis déposer le plugin social souhaité sur la page à l’aide de l’interface utilisateur du ruban. Les applications d’intégration sociale assurent automatiquement la promotion des propriétés de page comme les métadonnées Facebook, qui vous permet de contrôler exactement ce qui est publié sur le réseau social correspondant. Si votre société dispose de sa propre page Facebook, cette intégration vous permet d’aller encore plus loin.

Applications publiques dans le SharePoint App Store
Figure 7. Applications publiques dans le SharePoint Store

Applications et extensibilité

Les applications d’intégration sociale font partie des premières applications du SharePoint Store pour les sites publics, et d’autres vont les rejoindre. Les applications SharePoint sont faciles à acheter et à installer. Elles peuvent servir à étendre les fonctionnalités de votre site et à tirer le meilleur parti de la suite complète Office 365. Si vous êtes développeur d’applications, vous pouvez utiliser les schémas décrits dans le billet de Jay Schmelzer pour construire votre application de site web public. Par exemple, vous pouvez choisir d’utiliser l’option d’auto-hébergement d’Azure pour héberger votre solution en tant que proxy entre le site web public (accessible aux utilisateurs anonymes) et un site d’équipe (privé pour votre organisation). Il est simple à utiliser et tout le travail de configuration des connexions est fait à votre place. Ce schéma vous permet de gérer vos données (par exemple, les données client ou produit) de manière sécurisée, d’intégrer les informations provenant d’utilisateurs anonymes et de publier ou de rendre disponibles des données sélectionnées pour le site web public. Le nouveau modèle d’application dans le nuage ouvre de nombreuses possibilités pour les fournisseurs de solutions. Je m’attends à voir de nombreuses innovations concernant les applications destinées aux sites web publics dans le nouveau SharePoint Store.

Vous disposez à présent d’une vue d’ensemble sur les nouveautés du site web public dans O365. Nous sommes intarissables sur le sujet, aussi nous ajouterons de nouveaux billets dans les semaines à venir. Donnez-nous vos impressions. 

  • Visitez le site Office Customer Previewet commencez à utiliser la version d’évaluation SharePoint Online Preview dès aujourd’hui.
  • Et consultez les autres billets sur ce blog, ainsi que la documentation d’aide en ligne en évolution constante concernant les sites web SharePoint Online.

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. Vous trouverez l’article original ici : SharePoint Public Websites in Office 365