« La recherche de l’égalité est le fondement de l’économie américaine. Si on s’interroge sur les origines lointaines de la prospérité des États-Unis – première puissance mondiale dès 1900, avant que les Européens ne s’en rendent compte -, il faut l’attribuer à l’esprit démocratique ; c’est pour satisfaire la demande homogène d’une nation en quête d’uniformité que les industries adoptèrent la standardisation et la production de masse, permettant ainsi d’abaisser les coûts et les prix. À la même époque, l’Europe continentale restait aristocratique, et le consommateur, en quête de différences. »