L’annonce d’une première beta publique de la prochaine version de System Center Data Protection Manager (DPM) a été faite en anglais récemment.

Pour mémoire, DPM propose d’effectuer des sauvegardes sur disque (Disk-to-Disk) afin d’augmenter la réactivité lors des restaurations en les réalisant plus rapidement que depuis tout autre média.

La version beta est accessible depuis l’emplacement suivant :

https://connect.microsoft.com/programdetails.aspx?ProgramDetailsID=822

Les nouveautés de cette version 3 portent sur :

·         Le support d’Exchange (2003 et 2007)

·         Le support de SQL Server (2000 et 2005)

·         Le support de Sharepoint (WSS 2.0 et MOSS)

·         Aucune perte de données sur des applications Exchange, SQL Server et Sharepoint en intégrant les mécanismes natifs de journalisation des transactions

·         Une réduction de la place nécessaire pour les sauvegardes en détectant la duplication de fichiers

·         Une mise à disposition des possibilités de restaurations aux utilisateurs finaux

·         La possibilité d’effectuer des restaurations sans réinstallation préalable (bare metal restoration)

DPM conserve sa manière d’économiser les bandes passantes en ne faisant transiter que les changements apportés dans les fichiers déjà sauvegardés qui en fait déjà un produit très intéressant dans une infrastructure de serveurs d’agence (branch office).

La prochaine étape attendue sera au troisième trimestre 2007 pour une livraison de la version définitive au deuxième semestre 2007.