Il est amusant de constater que les simples faits qu’une étude ait été financée par Microsoft et que le cabinet qui l’a réalisée soit traditionnellement partenaire de Microsoft puissent mettre en doute ses conclusions.

L’étude porte sur les possibilités de détecter une tentative de « phishing » ou « hameçonnage » comme disent nos cousins québécois.

Elle compare les navigateurs ou extensions suivants et leur donne les résultats suivants :

1. Internet Explorer 7 Beta 3 RC3 avec Microsoft Phishing Filter : 172 points

2. Netcraft Toolbar 168 points

3. Google Safe Browsing sur Firefox 106 points

4. eBay Toolbar 92 points

5. Earthlink ScamBlocker 76 points

6. GeoTrust TrustWatch 67 points

7. Netscape 8.1 56 points

8. McAfee Site Advisor 3 points

Cette étude est disponible en anglais à l’emplacement suivant :

http://www.3sharp.com/projects/antiphishing/

Je ne doute pas qu’elle soit largement relayée dans les jours prochains j’en veux pour preuve les réactions à l’article publié par l’équipe IE.