WebLog de Stéphane PAPP [MSFT]

Journal sur le web de Stéphane PAPP sur l'administration de systèmes.

Pourquoi ne faut-il pas désactiver l’UAC ?

Blog - About

A propos du WebLog de Stéphane PAPP [MSFT]

Après près de 10 ans de conseil dans l'équipe française de Microsoft Consulting Services (MCS), j'ai rejoint l'équipe européenne de Customer Service and Support (CSS) comme ingénieur conseil grands comptes. Mon rôle consiste à délivrer du conseil proactif et réactif sur les logiciels de la gamme System Center (ConfigMgr et OpsMgr, principalement).
Je délivre de l'expertise technique associée aux méthodologies ITIL/MOF sous la forme d'atelier de type vérification de l'état de santé, évaluation des risques, revues de supportabilité, cours magistraux.
Si vous êtes intéressés pour avoir un contact Microsoft dédié pour des ressources techniques, travailler avec vous sur des projets, délivrer une formation ou un transfert d’expertise et vous aider à résoudre vos problèmes, le PFE dédié est fait pour vous. Pour en savoir plus, contactez votre responsable technique de compte ou interlocuteur habituel chez Microsoft.

Pourquoi ne faut-il pas désactiver l’UAC ?

  • Comments 0

De manière identique à l’utilisation de postes sous Windows XP sans être administrateur, je vous conseille fortement d’utiliser l’UAC (User Account Control ou, en français, Contrôle du compte utilisateur) sur Windows Vista pour les raisons suivantes :

Il vous est arrivé et vous arrivera d’ouvrir des pièces jointes de personnes que vous ne connaissez pas.

Il vous est arrivé et vous arrivera d’ouvrir des pièces jointe de personnes que vous connaissez (et qui prétendent vous aimer).

Il vous est arrivé et vous arrivera de télécharger des fichiers depuis des sites qui ne sont pas totalement de confiance.

Il vous est arrivé et vous arrivera de surfer sur des sites qui ne sont pas totalement des sites de confiance.

Il vous est arrivé ou vous arrivera de faire une faute de frappe en composant le nom d’un site bien connu dans votre barre d’adresse.

Le système que vous utilisez a fait et fera l’objet d’exploits de type « Zero Day » qui ne sont pas encore corrigés.

Il vous est arrivé ou il vous arrivera de remettre au lendemain l’application d’un correctif de sécurité ou simplement de ne pas redémarrer immédiatement après l’avoir installé.

Votre logiciel de protection contre les virus, spyware, rootkit, sites de phshing réagit à la vitesse de la lumière sur l’apparition de nouvelles menaces, mais il lui est arrivé et lui arrivera d’être dépassé.

La loi de Murphy est telle que c’est forcément le jour où vous abaisserez votre niveau de vigilance qu’un problème se produira. Ce jour-là, vous regretterez d’avoir désactivé l’UAC.

Leave a Comment
  • Please add 8 and 5 and type the answer here:
  • Post