Microsoft a publié un avis de sécurité relatif à une faille de Word 2000. Cet avis fait suite à une attaque de type "Zero Day" qui circulerait sur Internet.

La lecture de cet avis confirme l’intérêt de ne pas travailler avec des droits élevés dans la mesure où, si un utilisateur ouvre un document hostile, seuls les privilèges de l’utilisateur peuvent être utilisés.