Une machine virtuelle prête à l’emploi est disponible sur :

http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=89358

Elle permet de tester System Center Virtual Machine Manager sans passer par le processus (plutôt long) d’installation de tous les composants nécessaires à son fonctionnement.

Cette machine virtuelle contient les composants suivants :

·         Microsoft Windows Server 2003 R2 SP1 Trial Software (30-day version)

·         Microsoft SQL Server 2005 Express Edition SP1

·         Microsoft .NET Framework 2.0

·         Microsoft .NET Framework 3.0

·         Windows Remote Management (WinRM)

·         Microsoft Core XML Services (MSXML) 6.0

·         Windows Server Internet Information Services (IIS)

·         Windows PowerShell 1.0

·         System Center Virtual Machine Manager 2007 Server Beta2

·         System Center Virtual Machine Manager 2007 Administrator Console Beta2

·         System Center Virtual Machine Manager 2007 Self Service Portal Beta2

Pour l’utiliser, il faut télécharger les trios fichiers présents sur le lien ci-dessus et exécuter le fichier WIN2K3R2EE_SCVMM.part1.exe pour produire le fichier Win2k3R2EE_SCVMM.vhd.

Cette machine virtuelle est utilisable sur un ordinateur équipé de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Service Pack 1 que vous pouvez trouver sur :

http://www.microsoft.com/technet/virtualserver/downloads/servicepack.mspx

Pour tirer le meilleur parti de cette machine virtuelle, il est utile de disposer d’une carte réseau permettant d’accéder à un domaine Active Directory. L’assistant qui est lancé au démarrage de cette machine virtuelle vous demande de l’intégrer dans un domaine.

Le mot de passe du compte local « Administrator » de cette machine virtuelle est :

Evaluation1

N’oubliez pas de rajouter un compte ou groupe de votre domaine dans le groupe local des « Administrators ».

Lancez l’assistant d’installation « SCVMM Setup » à partir du raccourcis situé sur le bureau et lancez la console « SCVMM Admin Console » en vous connectant sur le port par défaut (8100) du serveur local (localhost).