Un livre blanc vient d’être publié en anglais sur les améliorations apportées par Windows Vista en matière de sécurité.

L’une des premières figures de ce document présente la sécurité comme un compromis entre la facilité d’utilisation (usability) et les coûts. Je considèrerais plutôt les coûts comme une conséquence et balancerais la sécurité avec, certes, la facilité d’utilisation, mais avec la facilité d’exploitation.

Ce document rappelle les efforts entrepris dans le cadre de « Security Development Lifecycle (SDL) » et des résultats de cet effort en apportant une comparaison avec d’autres systèmes d’exploitation.

Passé cette première partie, les améliorations de Windows Vista sont passées en revue.