Quels gamins ! Pour ceux qui se souviennent du lancement d’une console concurrente de celle de Microsoft, il semble que le concept ait été repris par l’équipe des produits de virtualisation : leur participation est confirmée pour VMWorld qui se tiendra à San Fransisco du 11 au 13 septembre. Microsoft sera même sponsor officiel de l’événement. Ce n’est pas la première fois et je me souviens aussi de la présence remarqué d’un stand Microsoft à un salon Open Source parisien.

Observez bien la liste des exposants ! Combien auront été achetés d’ici à l’an prochain ? La virtualisation me fait l’effet d’une bulle qui gonfle encore, mais finira bien par éclater. C’est LE sujet à la mode, quand virtualiser sans réduire la charge d’exploitation ne réduit pas réellement les coûts de manière sensible. Les clients qui ont testé la virtualisation d’environnement Linux sur des mainframes le savent et font des retours en arrière.

Pour mémoire, pour l’an prochain, la liste est la suivante :

Platinum : AMD, Cisco, Dell, EMC², HP, IBM, Intel, NEC, Network Appliance

Gold : BEA Systems, Brocade, Dunes, EDS, Emulex, Foedus, Insight Enterprises, Kingston, Microsoft, Neoware, PHD Technolgies, PlateSpin, Sun, Vizioncore

Silver : Acronis, Avocent, BMC Software, CA, Citrix Systems, Compellent, Configuresoft, Data Domain, DataCore Software, EqualLogic, Fujitsu Computer Systems, GlassHouse, Hitachi Data Systems, LeftHand Networks, Leostream, Novell, Patni Computer Systems, Provision Networks, QLogic, Reflex Security, rPath, Surgient, Symantec, UNISYS, VeeAm Software, Virtual Iron, Wyse Technology, XenSource, Xiotech