Le mois d’octobre a marqué une nouvelle étape dans la généralisation de l’utilisation de l’architecture x64 : l’outil de suppression des logiciels malveillants est disponible désormais pour cette architecture.

Sa version française est sur :

http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=585d2bde-367f-495e-94e7-6349f4effc74

Bien que les conditions d’infections soient aujourd’hui plus limitées en architecture x64 qu’en x86, la disponibilité de l’outil marque l’accroissement de l’utilisation de systèmes d’exploitation capables d’exploiter toute la puissance de ces processeurs (Windows Vista, Windows XP ou Windows 2003).

Je note, également, au passage, que l’outil est multilingue, donc, disponible en français comme dans de nombreuses autres langues.