Jeff JONES l’a publié sur son blog et Pascal SAULIÈRE l’a mis en avant sur le sien, un document en anglais compare la sécurité entre Internet Explorer et Firefox dans différentes versions récentes. Il n’est nul besoin de maîtriser parfaitement la langue de SHAKESPEARE pour comprendre le résultat de l’analyse.

Certains, et pas seulement parmi les opposants à Microsoft, pourraient penser que l’étude est biaisée par le fait que Jeff est salarié de Microsoft. Que ceux-ci trouvent une autre grille d’analyse et la propose ! La méthode utilisée par Jeff est décrite et ses sources citées (et elles ne sont pas limités à celles des éditeurs).

Pour compléter les bons conseils de Pascal, je rajouterais qu’il est nécessaire de maintenir à jour tous les programmes qui accèdent à des données disponibles sur Internet comme les lecteurs multimédia, lecteurs de fichiers plus ou moins universels et autres interpréteurs de scripts. Il ne sert à rien de maintenir Internet Explorer dans un état de protection parfait si d’autres outils peuvent mettre en péril l’état de santé du poste de travail !