En attendant un guide de sauvegarde et restauration qui détaillera les opérations, le déplacement de la base de rapport ou « Data Warehouse database » suit les étapes suivantes :

Sur le serveur RMS, arrêter les services « OpsMgr SDK Service » et « OpsMgr Config Service ».

Sur le serveur RMS et les autres serveurs d’administration, arrêter le service « OpsMgr Health Service ». En l’arrêtant, les données ne tenteront pas d’être envoyées vers la base de données pendant son indisponibilité.

Sur le serveur actuel de rapport, utiliser la console d’administration de SQL Server « SQL Management Studio » pour effectuer une sauvegarde de la base de données vers un dossier partagé du serveur. Son nom par défaut est « OperationsManagerDW ». En profiter pour sauvegarder la base « Master », également, par précaution.

Sur le serveur actuel de rapport, désinstaller le composant de rapport. Pour cela, ouvrir le panneau de configuration, « Ajout/Suppression de programmes », sélectionner « System Center Operations Manager 2007 Reporting Server », cliquer « Change », dans l’assistant, choisir « Modifier », puis « Modifier » et choisir de ne pas rendre disponible le composant « Data Warehouse ». Cette opération ne supprime pas le base du serveur, il faut, donc, penser à la supprimer manuellement avec la console d’administration de SQL Server à la fin de l’opération.

Sur le nouveau serveur de rapport, installer le composant de base de données de rapport en laçant OMSetup.exe. Choisir de n’installer que la base de données. Ne pas installer le composant des « Services de reporting ».

Copier le fichier de sauvegarde de l’ancienne base de rapport sur le nouveau serveur. Cette étape n’est pas indispensable si un lecteur réseau est monté pour y accéder.

Utiliser la console d’administration de SQL Server pour restaurer la sauvegarde de la base.

Créer les comptes « SDK Account », « Data Warehouse Action Account » et « Data Reader Account » dans la console d’administration de SQL Server et s’assurer que les permissions sont correctement définies.

Sur le serveur RMS, redémarrer le service SDK.

Sur le serveur qui exécute les services de reporting de SQL Server, modifier la source de données. Dans Internet Explorer, ouvrir http://localhost/reports. Sur la page des propriétés, choisir d’afficher les détails. La source de données est nommée « Data Warehouse Main ». Sélectionner la source de données et, dans la chaîne de connexion, changer le nom du serveur de base de données vers le nouveau nom.

Utiliser la console d’administration de SQL Server pour ouvrir la base d’Operations Manager. Aller dans la table « MT_Datawarehouse » et changer la valeur de la colonne « MainDatabaseServerName_16781F33_F72D_033C_1DF4_65A2AFF32CA3 » avec le nouveau nom. Dans la base de rapport « OperationsManagerDW », aller dans la table « MemberDatabase » et changer la valeur de « ServerName ».

Redémarrer les services Config et Health du serveur RMS et le service Health des autres serveurs d’administration.

Dans cet article, j’ai essayé d’utiliser les expressions traduites, mais n’ayant pas de serveur OpsMgr en français sous la main, je ne suis pas sûr que les chaînes traduites soient les bonnes. N’hésitez pas à me contacter en cas d’erreur !