Dans le cadre de l'utilisation en interne, chez Microsoft, de serveurs d'activation KMS (Key Management Server), un document devrait être publié vers la fin du mois. Il délivre quelques informations intéressantes en termes de montée en charge :

Microsoft n'utilise, au niveau mondial, que 2 serveurs KMS pour plus de 60 000 clients. Les valeurs par défaut ont été conservées ; à savoir un renouvellement tous les 7 jours et, en cas d'échec, toutes les 2 heures. Dans le cas où un ordinateur ne parvient pas à renouveler sa clé d'activation, il reste activé pendant 180 jours ; ce qui laisse suffisamment de marge, même pour des postes comme le mien qui ne se connectent que très rarement sur le réseau interne.