Depuis la sortie de Windows 2000, des contrôleurs de domaine peuvent recevoir un certain nombre de modifications. La conséquence est que des systèmes d'exploitation récents ne se posent plus de questions dans de nombreuses utilisations de contrôleurs de domaine. Ils dialoguent avec lui en espérant pouvoir effectuer ces modifications. Manque de chance ! Windows Server 2008 introduit la notion de contrôleur en lecture seule ou RODC pour Read Only Domain Controller. La conséquence est que l'utilisation de ces contrôleurs pose quelques problèmes de compatibilité.

La fiche technique 944043 décrit les problèmes que vous pourriez rencontrer et fournit des correctifs pour Windows XP et Windows Server 2003.

Ces problèmes ne se manifestent pas avec Windows Vista dont le mode de fonctionnement prévoyait ce type de réaction.