Quelques mois après son acquisition, la stratégie de Microsoft autour de Kidaro commence à se préciser. La première étape est de lui donner un nom : Microsoft Enterprise Desktop Virtualization.

Microsoft Enterprise Desktop Virtualization (EDV, MEDV ou MED-V ?) vient rejoindre le Microsoft Desktop Optimization Pack (DOP) déjà composé des 5 produits suivants :

  • Microsoft Application Virtualization
  • Microsoft Asset Inventory Service
  • Microsoft Advanced Group Policy Management
  • Microsoft Diagnostics and Recovery Toolset
  • Microsoft System Center Desktop Error Monitoring

Pour mémoire, Microsoft Enterprise Desktop Virtualization étend et simplifie l'utilisation de machines virtuelles depuis un poste client. L'utilisateur parvient à lancer une application exécutée dans une machine virtuelle de manière transparente ; c'est à dire sans changement, que l'application soit locale ou hébergée sur un serveur de machines virtuelles.<Modification du 30/7/08> Kidaro ne prend en charge que l'utilisation d'applications hébergées dans des machines virtuelles sous Virtual PC.<Fin de la modification>

Les avantages sont de pouvoir reconstruire le poste client sans impacter l'application. Le poste client peut être un poste non géré d'un partenaire qui accède à l'application après vérification de son identité dans L'Active Directory de l'entreprise. L'application est rendue indépendante du système utilisé par l'utilisateur dans la mesure où la machine virtuelle peut fonctionner sous un système d'exploitation différent : les problèmes de compatibilités sont, ainsi, résolus.

Des informations complémentaires en anglais sont disponibles sur :
http://www.windowsvista.com/optimizeddesktop