De nombreux collègues utilisent actuellement leur ordinateur sous Windows Server 2008 de manière à pouvoir utiliser Hyper-V. Je suis resté sous Windows Vista car je n'éteins quasiment jamais mon ordinateur, mais le met en veille entre deux utilisations, et que Hyper-V désactive la possibilité de mettre en veille ou hibernation l'ordinateur sur lequel il fonctionne. C'est un changement par rapport à Virtual Server qui parvenait à suspendre les machines virtuelles.

Les quelques commentaires du blog de Mark HARRISON me font un peu hésiter, mais je pourrais, peut-être, me laisser tenter.

Il semblerait que le fait d'empêcher le démarrage automatique du service hvboot suffise pour redonner la possibilité de mettre la machine en veille.

L'astuce citée est de régler à 3 la valeur de la clé Start de :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\hvboot

Si une machine virtuelle doit être utilisée, il suffit de lancer le service par :
net start hvboot

Une fois le service démarré, il n'est plus possible de mettre en veille l'ordinateur, mais c'est déjà mieux que de jamais pouvoir le faire.