WebLog de Stéphane PAPP [MSFT]

Journal sur le web de Stéphane PAPP sur l'administration de systèmes.

Arguments contre l’inactivation d’IPv6

Blog - About

A propos du WebLog de Stéphane PAPP [MSFT]

Après près de 10 ans de conseil dans l'équipe française de Microsoft Consulting Services (MCS), j'ai rejoint l'équipe européenne de Customer Service and Support (CSS) comme ingénieur conseil grands comptes. Mon rôle consiste à délivrer du conseil proactif et réactif sur les logiciels de la gamme System Center (ConfigMgr et OpsMgr, principalement).
Je délivre de l'expertise technique associée aux méthodologies ITIL/MOF sous la forme d'atelier de type vérification de l'état de santé, évaluation des risques, revues de supportabilité, cours magistraux.
Si vous êtes intéressés pour avoir un contact Microsoft dédié pour des ressources techniques, travailler avec vous sur des projets, délivrer une formation ou un transfert d’expertise et vous aider à résoudre vos problèmes, le PFE dédié est fait pour vous. Pour en savoir plus, contactez votre responsable technique de compte ou interlocuteur habituel chez Microsoft.

Arguments contre l’inactivation d’IPv6

  • Comments 1

À intervalle de temps irrégulier, je vois passer des demandes de clients souhaitant trouver un moyen pour désactiver IPv6. Pour mémoire IPv6 est disponible nativement dans Windows depuis Windows Vista et Windows Server 2008 et constitue la prochaine génération d’adressage des ordinateurs sur Internet.

Cette demande pourrait paraître légitime pour des organisations qui ne disposent pas actuellement d’infrastructure et d’application supportant IPv6.

Microsoft vous recommande de ne pas désactiver IPv6 y compris sur des réseaux qui ne le mettent pas en œuvre.

Au-delà des prédictions pessimistes qui annoncent une exhaustion des adresses disponibles pour cette année, il faut laisse IPv6 actif pour différentes raisons dont la principale est que Microsoft n’a pas testé le fonctionnement de ses systèmes d’exploitation et applications dans un contexte où IPv6 serait désactivé. Par conséquent, les effets de bord potentiels ne sont pas maîtrisés.

Une autre raison est que certaines fonctions des logiciels Microsoft reposent exclusivement sur IPv6, y compris sur des réseaux ne le mettant pas en œuvre nativement, comme DirectAccess ou les groupes résidentiels (HomeGroup).

Enfin, une dernière raisons est que s’il existe une fiche détaillant comment désactiver IPv6 (kb929852), il n’existe pas de fiche permettant de le réactiver et le simple retour en arrière des clés modifiées ne suffit pas à garantir un retour à la normale.

Pour plus d’informations sur IPv6, je vous conseille de lire l’article suivant ou d’aller sur le site ou le blog dédiée à IPv6 :
http://technet.microsoft.com/fr-fr/magazine/2009.07.cableguy.aspx

  • Après vous avoir livré quelques réflexions contre la désactivation d’IPv6 , je tiens à vous signaler

Page 1 of 1 (1 items)
Leave a Comment
  • Please add 2 and 5 and type the answer here:
  • Post