Rob Mauceri a annoncé sur le blog d’Internet Explorer un changement dans le mode de fonctionnement d’Adobe Flash dans Internet Explorer 10 sous Windows 8 et Windows 8 RT : en résumé, la liste d’autorisation devient une liste d’interdiction. Jusqu’à maintenant, les pages Internet ne pouvaient utiliser de composants Flash que si la page qui les hébergeait était référencée comme compatible. À partir d’aujourd’hui, la liste sera utilisée pour interdire du contenu réputé incompatible. Dans le tableau présenté, il apparait que seule la version Desktop d’IE ne sera soumise à une vérification de compatibilité sous Windows 8. En revanche, Windows RT vérifie pour les deux environnement (Desktop et ModernUI, renommée, au passage, Immersive) la compatibilité de pages ayant du contenu Flash avant de l’exécuter.